L’humain qui vient / Rencontre 5

L'ESAD de Reims organise la Rencontre 5 de "L'humain qui vient" , une exposition, colloque, rencontre.

Nous vivons un temps de très grandes transformations mondiales et nationales. 

Nous traversons simultanément plusieurs crises : 

• Une crise économique, qui accroit les inégalités et réduit pour le plus grand nombre le pouvoir d’achat. La pression économique pèse sur les plus faibles en limitant la possibilité de se projeter dans un futur à construire. 

• Une crise écologique, qui impose des mesures drastiques aussi urgentes que nécessaires pour préserver des conditions de vie acceptables sur la terre et ses écosystèmes, qui ajoute une pression économique supplémentaire. 

• Une crise idéologique, après la fin depuis longtemps identifiée des grands récits, aucune pensée complexe ne semble orienter les actions humaines, au profit de raisonnements manichéens, qui favorisent le populisme et l’autoritarisme (le populisme comme la forme « séduisante » du totalitarisme qui avance masqué). 

• Une crise migratoire, avec d’importantes migrations d’origine climatique et politique. 

Face à ces transformations en cours, si profondes que Michel Serres a pu affirmer « Ce n’est pas une crise c’est un changement de monde », comment penser et définir le rôle du design, de l’art, de la création, sans s’interroger, avant tout, sur ce qui définit l’humain ? Pas seulement aujourd’hui, mais demain, comment ne pas s’interroger sur l’humain qui vient ? Quel humain ? Dans quel corps ? Selon quels genres ? À travers quelles identités ? Avec quels désirs ? 

Raphaël Cuir

————————————————————————————————–

IDENTITÉSSS DE L’HUMAIN QUI VIENT : CORPS, GENRES, CYBORGS

Rencontre introduite par Raphaël Cuir, Directeur de l’ESAD de Reims et modérée par Fabrice Bourlez, Philosophe, psychanalyste, enseignant à l’ESAD de Reims.

Avec la participation de : 

  • SAM BOURCIER 

Figure du militantisme queer et transféministe, Sam Bourcier est maître de conférences en sociologie (études de genre, théorie queer) à l’Université de Lille. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur les cultures, les théories et politiques queer, les féminismes et les transféminismes, les minorités et les politiques de l’identité en France et à l’étranger. 

  • SHU LEA CHEANG 

Elle est plasticienne et cinéaste. Elle écrit des récits de science-fiction pour ses films comme pour ses oeuvres d’art, originaire de Taïwan elle représentait son pays à la dernière Biennale de Venise. 

  • SMITH 

Est un artiste dont le travail s’appréhende comme une observation des mues de l’identité humaine. La photographie y côtoie le cinéma, la vidéo, la chorégraphie, le bio-art, la sculpture et l’utilisation des nouvelles technologies. 

  • PIERRE-ANTOINE CHARDEL 

Philosophe, professeur de sciences sociales et d’éthique à l’Institut Mines-Télécom Business School, chercheur invité au MédiaLab de Sciences Po-Paris (2019-2020) et membre de l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC/LACI, UMR 8177, CNRS / EHESS). 

 

Télécharger le programme complet

 

Cet après-midi d’étude destinée à tou.te.s les étudiant.e.s de l’ESAD de Reims, fait suite aux rencontres organisées par le groupe de recherche « l’humain qui vient » créé par Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains dans le cadre de l’exposition Fluidités : l’humain qui vient et du colloque qui clôturera l’événement.

Jeudi 30 janvier 2020
15h30/18h30

Sciences Po – Campus de Reims
Place Museux
51100 Reims

Entrée libre sur réservation à contact[at]esad-reims.fr ou par téléphone au 03 26 89 42 70