Événements

Plusieurs événements récurrents ponctuent l’année à l’ESAD : exposition, rencontres, salons, workshops, foire ou journées d’études… En interne ou hors-les-murs…

CONCOURS D’ENTREE 2019 – Convocation aux épreuves écrites et orales du 28 et 29 mars 2019

Les candidats admissibles dont le nom figure dans les listes ci-dessous devront se présenter le jour où ils sont convoqués à 9h00 à l’ESAD, 12 rue Libergier à Reims.

 

Attention CET AVIS VAUT CONVOCATION!

 

En cas de désistement, merci de bien vouloir nous prévenir dès que possible au 03 26 89 42 70 ou par mail à contact@esad-reims.fr

En vue de l’épreuve de culture générale, vous allez recevoir, prochainement, un mail contenant 3 textes à lire AVANT les épreuves.

Si vous n’avez reçu aucun message de notre part le 19 mars, merci de nous contacter (03 26 89 42 70 ou contact@esad-reims.fr ).

 

SONT CONVOQUÉS le JEUDI 28 mars à 9h00 :

 

ABADIE Louise  
ABAIADZE Dorothée  
ANÈSE Roxanne  
ANGELLOZ Albane  
ASSANKPON Priscillia  
AUTON Julian  
AYBRAN Eve  
BAILLERGEAU Daphné  
BARICAULT Violette  
BARZIC Zoé  
BEAUNÉE Léa  
BELET Lorraine  
BERTRAND Ariane  
BIAUCHE Romy  
BLANC Chloé  
BLETSAS Marion  
BOHANNE Lily  
BOIRON Vivien  
BOISHUS Marie  
BORDRON-ARMANI Matteo  
BOURDICHON-LAFARGE Anne-Agathe
BOUREAU Apolline  
BOUSQUET Sacha  
BRÉMOND Anita  
BRESSON Lola  
BRETON Elise  
BROCHARD Théa  
BROENS Yohan  
BROSSEAU Etienne  
BRUCKERT Ariane  
CABODEVILA Mathieu  
CARNOIS Alexia  
CARVALHO Maëva  
CATEZ Marjorie  
CAUME Audrey  
CENAZANDOTTI Gaspard  
CHANOIR Eva  
CHAPART Mathilde  
CHAPELLE Justine  
CHAZALLET Elsa  
CHEVASSUS Julie  
CHEVER Héloïse  
COLIN Lea  
COLLARD Adèle  
COQUET Caroline  
CORDEVANT Sophie  
COTTE ROBERT Agathe  
CUSSE Elisa  
DACHER Youna  
DE ALBUQUERQUE Maria Clara  
DE MAUREGARD Anne  
DESLANDES Iris  
DEWOLF Eliot  
DOUCET Clara  
DUBOIS Maëlle  
DUBOST Vera  
DUCOURNAU Iris  
DUFOURCQ Jean Emmanuel
DUTOURNIER Abel  
ESTÈVE Yann  
FASOLA Morgane  
FAUXBATON Camille  
FAVREAU Lou  
FONTENEAU Laura  
GARINO Thomas  
GASSIER Laure  
GATIBELZA Loïc  
GATIER Artus  
GAVAND Eugénie  
GAXIEU Lilou  
GEORGES Lucia  
GERVAIS Clara  
GIBERSZTAJN Louise  
GNAEDIG Pierrick  
GODEFROY Marie  
GOURLAN Mathilde  
GRAVELINES Théo  
GUELLILI Sabah  
HABLOT Arthur  
HAHN Meryem  
HERNING Sebastien  
HIERSO Yohann  
HOFFSAES Clara  
INEICHEN Vincent  
JAN Paloma  
JEANTOT Arthur  
JORQUES GOUIRAN Calliste  
JUBIN Charlotte  
KARALI Anaïs  
KHIM Margaux  
KOOLI Ines  
LACOURT Alicia  
LAGRANGE Adrien  

 

SONT CONVOQUÉS le VENDREDI 29 mars à 9h00 :

LARDER Ruby
LARDIERE Laurie
LARGEN Iris
LARIVIÈRE Claire
LASSALLE Léonie
LAUBERTEAUX Zoé
LAUBIER Maxence
LE HECHO Maëlle
LÉCROART Marielle
LEDOUX Jeanne
LEE Hyeonsun
LEGARS Loïse
LEMAIRE Amandine
LESPERRES Louna
LHEYET GABOKA Glem
LOCHOUARN Maël
LONCLE Nathalie
LOPS-MAITTE Tano
MACHUEL Simone
MARCO Nina
MARÉCAR Johana
MARTIN Tonin
MARTINEZ Clotilde
MAZÉ Camille
MECA Laetitia
MERIAN Théo
MESLET Nathan
MISSÉ Roxane
MOESON Naïly
MOLET Azélie
MONCAUT Cesar
MOREAU Camille
MOREL-MAROGER Rebecca
MORIUSER Julie
MYOUNG Shiyoon
NAUDIN Maud
NEVANO Lucas
NICOLAS Faustine
NORMANT Danaé
OH Jiwon
PATUREL Paul
PAUL Camille
PERENY Alexandre
PERNY MEZIERE Orlane
PIN-BARRAS Leitia
PLAQUET Clément
POITOU-HAMOUSIN Charlotte
PONS Alice
PRIEL Paul
PUYBARET Marilou
RABARIJAONA Miangaly
RAFFARD Estelle
RAMBALDI Mia
RAMNOUX Clarisse
RAPHANEAU Jade
REPPEL Karl
RIGAUX Chaaghi
ROBERTS Catarina
ROBLIN Ninon
ROCAILLEUX Yahnis
ROSSY–DELLUC Camille
ROUMIEU Jade
RUIZ Lola
SAINTE-ROSE Mélissa
SALAÜN Pierre
SALLARD Arnaud
SANTI Jeanne
SELLEM Clémence
SERIEUX Lilas-Jeanne
SEROR Jade
SÉVENO Marie
SIGRIST Apolline
SOUCAS Léo
SOUCHARD Zoé
SOUÈVE Clémence
STEINER Agathe
SZRAGA Samuel
TAHAY Constance
TATER Claire
TITELEIN Hugo
TROGER Marion
VALETTE Isabelle
VAN-POUCKE Arthur
VARADARADJOU Mélina
VARDON Clara
VASSILEFF Marion
VELOSO DE OLIVEIRA Elisa
VILLARD Julia
WABLE Anais
WEBER Elise
YGNARD-CALENGE Lola
ZEMOULI Amina

 

 

DÉROULEMENT DES ÉPREUVES :

 

MATIN à partir de 9heures

  • Epreuves de culture générale et d’anglais (1h15)

En vue de cette épreuve, vous allez recevoir un mail contenant 3 textes à lire AVANT les épreuves.

Si vous n’avez reçu aucun message de notre part le 19 mars, merci de nous contacter (03 26 89 42 70 ou contact@esad-reims.fr )

  • Epreuve de dessin (1h30)

 

APRES MIDI à partir de 14h :

Entretien avec le jury et présentation de votre dossier personnel (environ 20 mn)

 

MERCI DE VOUS MUNIR DE :

– Une pièce d’identité (officielle avec photographie)

– Feuilles de papier dessin blanc au format A3

– Au minimum : Crayons papier, mine de plomb, gomme,

    et à votre convenance : papiers, feutres, fusain, crayons de couleurs, pastels, etc.

– Un stylo pour le test de culture générale

– Votre dossier de travaux personnels

Notre adresse :
ESAD de Reims
12 rue Libergier – 51100 Reims

Nous contacter :
03 26 89 42 70 ou contact@esad-reims.fr

Claude Cahun et son héritage dans la pensée et la création contemporaines. Journée d’études, le mercredi 20 mars 2019

Journée d'études co-organisée par l'ESAD de Reims et le CIRLEP de l’Université Reims Champagne-Ardenne.

Depuis 2010, des journées d’études « Art et Philosophie » sont organisées en partenariat avec le laboratoire CIRLEP de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Elles donnent lieu à des publications coéditées par l’ESAD et les éditions Epure, dans la collection éponyme dirigée par Fabrice Bourlez (ESAD) et Véronique Le Ru (URCA).
Voir l’historique des journées d’études et des publications

CLAUDE CAHUN, nom d’artiste de Lucy Schwob, est née le 25 octobre 1894 à Nantes et meurt le 8 décembre 1954 à Jersey. Son œuvre est protéiforme : écrivaine, photographe, plasticienne, performeuse, metteuse en scène. Sa vie est étroitement liée à celle d’une autre artiste d’origine nantaise, Suzanne Malherbe (aussi connue sous le nom de Marcel Moore), sa compagne. Liée au mouvement surréaliste, Claude Cahun s’est aussi engagée dans la vie politique de l’entre-deux-guerres et dans la Résistance pendant l’occupation allemande de Jersey. L’œuvre de Claude Cahun, qui s’étale sur une vaste période allant de 1910 à 1954, échappe aux tentatives de classification ou de rapprochement. Ce sont ses autoportraits qui sont le plus connus car elle y soulève un questionnement sur l’identité qui a une très forte résonance aujourd’hui. Elle y interroge notamment les stéréotypes de sexe et les questions de genre. Claude Cahun s’est inventée et réinventée à travers la photographie comme à travers l’écriture, en posant pour l’objectif avec un sens aigu de la performance, habillée en femme, en homme, cheveux longs ou crâne rasé (chose des plus incongrues pour une femme de l’époque). Longtemps méconnue, l’œuvre photographique de Claude Cahun s’est imposée ces dernières années comme l’une des plus originales et des plus fortes de la première moitié du XXe siècle. Elle marque rétrospectivement un jalon capital dans l’histoire du surréalisme tout en faisant écho à l’esthétique contemporaine, entre art et philosophie.

Direction scientifique :
Véronique Le Ru, philosophe, professeure à l’URCA, et Fabrice Bourlez, philosophe et psychanalyste, enseignant à l’ESAD de Reims.

Avec les interventions de :

Introduction par Thomas Nicklas, président du CIRLEP, et Raphaël Cuir, directeur de l’ESAD de Reims

  • Anne-Elisabeth Halpern, Autoportraits doubles, autoportrait du double : le miroir des genres
    Maîtresse de conférences en lettres modernes à l’université de Reims, elle a consacré une thèse de doctorat à Henri Michaux : Le Laboratoire du poète (Seli Arslan) et publié Michaux et le cinéma (JM Place). Ses travaux portent sur la littérature moderne et contemporaine, les rapports entre poésie et science, le cinéma et les arts visuels. Elle est aussi directrice littéraire des Éditions L’improviste.

  • Joy Weber, Claude Cahun et la maïeutique du visage
    Professeure d’arts plastiques et doctorante en Esthétique, sciences et technologies des arts à l’université Paris 8 (Labo Art des Images et Art Contemporain), elle travaille sous
    la direction de François Soulages sur une thèse intitulée « Visage et temps en photographie. Approche esthétique ».
  • Projection d’une vidéo de la série « Body Double » de Brice Dellsperger
    Brice Dellsperger développe depuis 1995 le cycle des Body Double, présentés dans de nombreux festivals de cinéma internationaux. De film en film, de remake en remake il explore le processus de doublage : les personnages étant performés par un seul acteur, les acteurs étant souvent transformés en actrice.
  • Désiré Calanni Rindina, Le féminisme de Claude Cahun : de la subversion des genres à la déstructuration de la mystique du féminin
    Après un Master en Langues et Littératures Comparées à l’Université des Études de Catane (Italie), elle est actuellement doctorante en Sciences de l’Interprétation au sein de la même Université. Elle s’occupe de littérature française et études de genre.
  • Béatrice Cussol
    Béatrice Cussol vit et écrit, peint, dessine, donne forme à des mots cousus, découpe et colle à Malakoff ou ailleurs. Elle a également publié quatre textes : « Merci » (2000) et Pompon (2001) aux éditions Balland, Sinon (2007) et Les Souffleuses (2009) aux éditions Léo Scheer. Elle a été pensionnaire de la Villa Médicis de 2009 à 2010 et enseigne actuellement à l’École des Beaux-Arts de Rouen.
  • Lise Terdjman : Lecture performée « L’artiste n’est pas »
    Lise Terdjman travaille avec différents supports et processus : installation, dessin, texte, performance. Elle interroge les lieux, les formes, les stéréotypes et le genre, en articulant documents et fictions. Elle a récemment participé à l’exposition collective Sang rose aligné.e.s, Galerie Laboratoire BX, Bordeaux (2018) et au Nouveau Festival : Langues imaginaires et inventées au Centre Georges Pompidou (2013).
  • Raphaëlle Herout, La langue de Claude Cahun et l’affirmation de la subjectivité
    Après une thèse sur l’imaginaire linguistique du Surréalisme, elle est aujourd’hui ATER* à l’Université de Caen. Elle a récemment publié « « Cache-toi, guerre ! » Le silence surréaliste comme conjuration poétique » dans « Il est pas facile de raconter à présent » : Crise de l’expérience et création artistique après la Grande Guerre, Mimesis (Luca Salza dir.).
  • Mélodie Marull, « l’e pris dans l’o » : la multiplicité en soi dans l’œuvre de Claude Cahun et ses échos dans la création contemporaine
    Après une thèse en arts plastiques sur l’œuvre de Pierre Molinier, elle enseigne aujourd’hui en tant qu’ATER* à l’Université de Lorraine. L’implication du corps de l’artiste dans le processus créatif ainsi que les bouleversements, sensibles ou fantasmées qu’il induit constituent les thèmes essentiels de sa recherche. Elle a contribué aux actes du colloque
    « Représentations des pratiques sexuelles ; de la modernité à la post-modernité » dans la revue Voix Plurielles.
  • Laura Bottereau et Marine Fiquet
    Le duo Bottereau & Fiquet est né en 2013 à l’ESBA d’Angers. En 2018, elles participent à Traversées ren@rde, exposition collective au Transpalette de Bourges, et à J’ai léché l’entour de vos yeux, exposition personnelle à la Maison des arts (Malakoff). Interrogeant les normes et les rapports de dominations, leurs dessins, sculptures, installations et vidéos puisent dans l’enfance pour ce qu’elle a de divertissant en apparence, mais aussi pour ses troubles, ses cruautés, ses désirs et ses tabous.
  • Sonia Recasens, Performer l’identité – Décoloniser les corps
    Après diverses missions d’assistante d’exposition dans des institutions culturelles (« elles@centrepompidou » ; « Maroc contemporain », Institut  du  Monde Arabe), elle développe des projets personnels en tant que commissaire indépendante : Sept démons, 2016 ; Ailleurs est ce rêve proche, 2018 ; Citoyennes Paradoxales, 2018. Depuis 2010, elle mène des projets sur les artistes femmes et les artistes afrodescendant.es du XXe au XXIe siècle.

 * Attachée temporaire d’enseignement et de recherche

16h15-16h30 : Discussion et conclusion

Conception graphique: Mathilde Courtot et Johan Héloise

 

Mercredi 20 mars 2019

9h – 16h30

Amphi 10- Campus Croix-Rouge
57 Ave Pierre Taittinger – Reims

Entrée libre

Accès :
Tramway A et B – Bus 11 et 13
Arrêt Campus Croix Rouge

Plan d’accès au Campus Croix Rouge

Masterclasse avec Myriam Lefkowitz

Dans le cadre du programme de recherche en art mené sur les communs, Myriam Lefkowitz vient animer une Masterclasse auprès des étudiants de l'option Art.

Artiste chorégraphique née en 1980, Myriam Lefkowitz vit et travaille à Paris. Depuis 2010, sa recherche se focalise sur les questions d’attention et de perception. Recherche qu’elle développe à travers différents dispositifs immersifs pour un spectateur et un performeur. Son travail a été présenté à la 55e Biennale de Venise dans le cadre de l’exposition «Oo» (Pavillon lituanien et chypriote), au CAC (Vilnius), à la Galerie (Noisy-le-Sec), à Med15 (Medellin), pour le Mouvement (Biel), le Creative Time Summint (Stockholm), Situations (Bristol) pour Performing Opposition (Sao Paolo et Rio de Janeiro), La Fondation Kadist (Tokyo et San Fransisco). En 2011, Myriam Lefkowitz participe au Master d’expérimentation en art et politique (SPEAP, Science Po Paris) fondé par le sociologue et philosophe Bruno Latour. Et en 2013, elle rentre comme tutrice au comité pédagogique de SPEAP. Elle est régulièrement invitée à enseigner à l’école d’architecture de Versailles, à la HEAD de Genève, à la Royal Academy of Art (Stockholm), aux Beaux-Arts (Besançon, Angoulême, Angers), à l’Université Paris 8 (département de danse)….

Depuis 2015, elle mène un projet collaboratif intitulé La Piscine, un rassemblement de différentes pratiques d’attention issues des recherches de huit artistes, infiltrées et partagées dans un espace public. La première édition de La Piscine a été réalisée dans le cadre d’une résidence de recherche aux Laboratoires d’Aubervilliers. Actuellement, Myriam Lefkowitz travaille à la réalisation d’un film autour de la pratique du « Remote Viewing » en collaboration avec l’artiste Simon Ripoll-Hurier.

 

En savoir plus sur le programme de recherche commUne

 

 

 

 

©Festival Theaterformen 2017/ Moritz Kuesner

Jeudi 28 février 2019

Télécharger le flyer

Chaire IDIS/ Projet « Le Chanvre-v1 : Habitat et autoconstruction » exposé au 1er Congrès international du chanvre

Dans le cadre de l'enseignement proposé en Master 1/ Design objet & espace, les étudiant.e.s travaillent sur des projets de recherche avec la Chaire IDIS.

A l’occasion du 1er Congrès international du chanvre, organisé par Interchanvre, l’exposition du projet « Le chanvre V1 – Habitat et autoconstruction », sera présentée, le mardi 5 février à l’ESIEE, Noisy Le Grand.

Chaire de design intégrée à l’ESAD, la chaire IDIS s’intéresse à la filière du chanvre fortement implantée sur le territoire. Pour cela elle a rencontré divers acteurs allant du producteur-transformateur (La Chanvrière), aux centres de recherche (FRD et CRDA), aux professionnels du bâtiment (BCB), aux organismes de promotions (Collectif 3C Grand Est). 

L’intérêt grandissant pour les matériaux bio-sourcés et la question de la transition énergétique, les a amenés à réfléchir à des applications dans l’habitat. Les étudiants designers du Master 1/ design objet & espace ont questionné le béton chanvre en s’inspirant des techniques d’autoconstruction et en répondant au mieux aux caractéristiques du matériau, qui permet un gain en isolation phonique, hydrique et thermique. Les objets produits pourront alors devenir une alternative lorsque des travaux spécifiques au bâti ne peuvent être engagés.

Travail de recherche mené par Véronique Maire, designer et titulaire de la Chaire IDIS,  avec les étudiant.e.s du Master 1/ Design objet & espace.

En savoir plus sur le projet

 

 

 

Exposition du projet  « Le Chanvre-v1 : Habitat et autoconstruction »

1er Congrès international du chanvre

Mardi 5 février 2019 à l’ESIEE, Noisy- le-Grand

voir le PROGRAMME

Concours d’entrée 2019/ SAVE THE DATE!

Modalités, déroulement du concours d'entrée 2019-2020

Une seule session de concours d’entrée en année 1 est organisée.



Conditions d’admission au préalable :

L’examen d’entrée s’adresse aux élèves des classes de terminales, aux titulaires du Baccalauréat ou d’un diplôme équivalent  français ou étranger.
Conditions requises à l’inscription en 1ère année :

  • Être âgé de moins de 23 ans au 1er juillet de l’année en cours
  • Être titulaire d’un baccalauréat, d’un diplôme équivalent au minimum ou élève de terminale.
    NB : Si vous êtes élève de terminale et si vous êtes retenu à l’issue des épreuves du concours, votre admission sera sous réserve de l’obtention de votre baccalauréat en fin d’année.
  • Respecter le calendrier des épreuves

Le concours se déroule en deux phases : l’épreuve de préadmission (admissibilité) et les épreuves d’admission.

Coût de l’inscription au concours : 55€

Modalités du concours, admissibilité et admission :

1. L’EPREUVE D’ADMISSIBILITÉ (pré-admission) :

DATE : le 1er février 2019
le sujet du concours sera mis en ligne sur le site de l’ESAD à cette date
Vous devrez vous préinscrire en ligne ET envoyer votre réponse plastique, sous forme de dossier, le 4 février 2019 dernier délai (cachet de La Poste faisant foi) ou déposer votre dossier en main propre le 4 février 2019 avant 16h à cette adresse  :
ESAD de Reims, 12 rue Libergier – 51100 Reims

À l’issue des pré-sélections, la liste des candidats admissibles sera mise en ligne, dans la semaine du 11 au 15 mars 2019 et vaudra convocation aux épreuves d’admission.

2. LES EPREUVES D’ADMISSION :

DATES : les 28 ou 29 mars 2019 (répartition sur les deux journées effectuée par l’ESAD).

Déroulement des épreuves d’admission :

Matin, à partir de 9h : épreuves écrites/ épreuves de culture générale (1h) et d’anglais  et épreuve de dessin (1h30)

Après-midi, à partir de 14h : entretien avec le jury et présentation de votre dossier personnel (environ 20 min). Chaque candidat devra présenter les épreuves de la matinée ainsi que son travail personnel (sélection de 10 projets maximum).

Merci de vous munir de :

  • Une pièce d’identité (officielle avec photographie)
  • Feuilles de papier dessin blanc au format 1/2 raisin (50×32,5)
  • Crayons papier, feutres, fusain, crayons de couleurs, pastels, etc.
  • Un stylo pour le test de culture générale
  • Votre dossier de travaux personnels

La liste des candidats admis sera mise en ligne sur le site durant la semaine du 12 avril, et les lauréats seront contactés ultérieurement par mail en vue de leur future inscription.

Concours d’entrée – exemples de sujet_épreuve admissibilité

 

Master Design objet & espace/ Workshop croisé « Le chanvre » – v2 Ecomatériaux à l’oeuvre

Une immersion dans le monde du textile pour comprendre l’empreinte économique sur la région.

L’ESAD de Reims et la HEAR Mulhouse se sont rapprochées afin d’organiser plusieurs workshops croisés autour du chanvre, mêlant les étudiants du Master design objet & espace de l’ESAD avec les étudiants de 3e année design textile de la HEAR.

Cette collaboration entre écoles a pour but d’associer des savoir-faire différents mais complémentaires, interrogeant les pratiques plastiques et techniques. Les étudiants forment des binômes mêlant les deux champs, en dialogue avec les acteurs de la filière. Ils offrent une vision prospective du chanvre, de la mode à l’environnement, du XS au XXL, de l’échantillon au prototype. Ce projet est la phase 2 d’une première étude menée en 2018 par la chaire IDIS qui questionnait le béton chanvre en s’inspirant des techniques d’autoconstruction.

Projet pédagogique encadré par Véronique Maire, designer et enseignante en Master design objet à L’ESAD de Reims, Christelle Le Déan et Mirjam Spoolder, designers et enseignantes  en design Textile à La Hear Mulhouse.

Partenaires : FRD, La Chanvrière, Interchanvre, Emmanuel Lang, Corderie Meyer-Sansboeuf, Tissage des Chaumes

PROGRAMME du 1er workshop du 20 au 23 janvier 2019, à La Hear Mulhouse.

Jour 0 : Accueil à Mulhouse, brunch et visite du musée de l’étoffe
Jour 1 : Lancement du sujet à partir des matériaux semi-finis
Jour 2 : Visite des entreprises partenaires et workshop techniques textiles, présentation des travaux de recherches des étudiants en textile
Jour 3 : Croisement autour des projets développés + planification des tâches mutuelles. Visite du Musée de l’impression sur étoffes à Mulhouse, dans le cadre du workshop « Le chanvre ».

 

 

1° workshop : du 20 au 23 janvier à MULHOUSE

2e workshop : du 26 au 28 février à REIMS

3e workshop : du 27 au 29 mars à MULHOUSE ou à REIMS

Retrouvez l’ESAD de Reims au Salon Studyrama de la Poursuite d’études et Masters, le samedi 2 février de 10h à 17h

Si vous n'avez pu vous rendre à nos journées portes ouvertes, ne manquez pas ce rendez-vous pour vous aider à choisir votre orientation!

Organisé par Studyrama à Reims, le samedi 2 février 2019,  le salon de la Poursuite d’Etudes et des Masters vous permet de rencontrer les étudiant.e.s inscrits en second cycle (Master 1 et 2), de découvrir le fonctionnement de l’ESAD de Reims, le programme des cours et de vous informer sur les modalités d’inscription pour une entrée en cours de cursus.

Plusieurs commissions d’équivalence sont proposées aux candidats souhaitant intégrer l’ESAD de Reims,  en 2e ou en 4e année : voir les modalités et le calendrier 2019

L’ESAD de Reims est un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC), elle délivre des diplômes nationaux (DNA et DNSEP) validés par le Ministère de la Culture :

  • 3 DNA/ Licence (Bac +3) en Art, Design objet & espace et Design graphique & numérique
  • 4 DNSEP/ Master (Bac + 5) en Art, Design objet & espace, Design graphique & numérique et Design & culinaire
  • 1 Post-Diplôme, Id-DIM :Inventivités digitales. Designers, Ingénieurs, Managers. Une co-formation ESAD de Reims, Institut Mines-Télécom Business School et Télécom SudParis

 

Salon STUDYRAMA de la Poursuite d’Etudes et des Masters
Samedi 2 février 2019 de 10h à 17h

Parc des expositions – Hall Jean Mermoz
Allée Thierry Sabine, 51100 Reims

Accès en bus ligne 6 arrêt parc des expositions

En savoir plus

Conférence d’Ernesto Oroza, à l’ESAD de Reims, le 6 février 2019

Ernesto Oroza, designer et chercheur indépendant vient à la rencontre des étudiant.e.s de l'ESAD de Reims

Diplômé de l’Institut Supérieur de Design de l’Université de la Havane, Ernesto Oroza est designer et chercheur indépendant. ll s’est intéressé aux architectures de la nécessité, à la désobéissance technologique et autres sujets qui relient design et société en temps de crise économique et politique. Il produit et distribue des modèles spéculatifs et des recherches par le biais de diverses méthodes de publication, expositions, pratiques de collaboration, documentaires et incursions peu orthodoxes en architecture, design d’intérieur et objet.

www.ernestooroza.com

Conférence à l’ESAD de Reims, salle Jadart

Mercredi 6 février 2019 à 17h30
Conférence ouverte à TOUS.TES

Comment devient-on créateur? 3e édition, mardi 5 février 2019

Une journée avec de jeunes créateurs issus des rangs de l'ESAD de Reims.

Cherchant à créer des ponts entre les générations, cette journée propose aux étudiant.e.s actuel.les de l’ESAD de Reims de découvrir et d’aller à la rencontre de créateurs confirmés qui, elles et eux, sont aussi passé.e.s par cette école dans le cadre de leur formation.

Cette forme de transmission privilégiée a pour but d’éclairer les artistes et designers en devenir sur les évolutions rapides de nos milieux de vie et de création. Comment construire son parcours professionnel dans le contexte actuel ? Quels nouveaux domaines explorer ? Quels modèles économiques construire pour faire vivre ses projets ? Autant de chantiers expérimentés au quotidien par ces créateurs réunis aujourd’hui. Naviguant entre art, design, culture, entreprenariat et recherche, il s’agira de voir comment s’opère la transition de la formation en école vers la vie professionnelle, dans un contexte économique mouvant mais où l’ouverture vers le métissage des pratiques s’affirme.

Remerciements : NEOMA Business School pour son accueil

 

PROGRAMME:

MATIN: 9h30-13h00
Interventions des invité.e.s à l’amphithéâtre NEOMA Business School, Reims

Avec les interventions de :

  • Julien Discrit, artiste
  • Sascha Nordmeyer, artiste plasticien
  • Caroll Maréchal, graphiste, enseignante et chercheuse en sciences sociales
  • Eugénie de Larivière, designer et enseignante

APRES-MIDI  : 14h30-17h30
Rencontre avec les intervenant.e.s, réservée aux étudiant.e.s de 4° et 5° années Art et Design. Séance à l’ESAD.

 

Présentation des intervenants :

  • Julien Discrit, artiste

Après un DEUG de géographie, Julien Discrit est diplômé en art de l’ESAD de Reims. Resté proche des questionnements soulevés par la géographie, il s’intéresse aux décalages, ambiguïtés et paradoxes qui se nouent entre la carte et le territoire, faisant ainsi émerger une recherche qui se déploie de l’installation à la performance, de la photographie à la vidéo.

Lauréat d’une résidence à La Galerie de Noisy-le-Sec, il s’installe à Paris en 2007. En 2008 il entame une collaboration avec la galerie parisienne Martine Aboucaya, et est sélectionné pour le 10e prix de la Fondation d’entreprise Ricard. Il participe à la Biennale de Lyon 2011 et 2016, et collabore depuis 2016 avec la galerie Anne-Sarah Bénichou. Ses œuvres font partie de nombreuses collections publiques et privées, dont le FNAC ou le Musée d’art moderne de la Ville de Paris.

www.juliendiscrit.com

www.galerieannesarahbenichou.com

 

  • Sascha Nordmeyer, artiste plasticien

Artiste plasticien et designer franco-­allemand, Sascha Nordmeyer a étudié à l’ESAD de Reims. Après diverses expériences dans le design industriel, il se fait connaître en 2009 via le projet « Communication Prosthesis » (a.k.a hyperLip) qui repose sur une série de portraits photographiques mettant en scène une prothèse faciale. Publié dans la presse française et étrangère et exposé au MoMA de New York, le projet a donné lieu à de nombreuses collaborations, notamment avec le graphiste new­yorkais Stefan Sagmeister. Toujours intéressé par une démarche expérimentale et influencé par un voyage en forêt tropicale, il se tourne vers la représentation fantasmatique de la flore sous forme d’installations en papier. En 2016, le salon DDESSIN lui consacre un solo show, et il présente une série de dessins inédits à la galerie Gratadou­Intuiti, Paris.

https://www.saschanordmeyer.com/

 

  • Caroll Maréchal, graphiste, enseignante et chercheuse en sciences sociales

Graphiste, enseignante, et chercheuse en sciences sociales, Caroll Maréchal est diplômée de l’ESAD de Reims (2009), de la HEAR de Strasbourg en communication graphique (2011) et de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (2016).

Elle prépare actuellement une thèse au Centre Maurice Halbwachs (EHESS, ENS, CNRS) sur les collections de design graphique dans les institutions publiques en France. Depuis janvier 2018, elle est chargée de recherche au sein du service design graphique du Centre national des arts plastiques (Cnap). Parallèlement, elle co-encadre, avec Mathias Schweizer, l’atelier du second cycle design graphique à l’École supérieure d’art et de communication (Ésac) de Cambrai depuis 2016.

https://www.cmh.ens.fr/Marechal-Caroll

 

  • Eugénie de Larivière, designer et enseignante

Diplômée en design objet à l’ESAD de Reims, Eugénie de Larivière complète sa formation par un master à la Design Academy Eindhoven, où elle se passionne pour les méthodes pédagogiques utilisées dans le design. Professeur de design à la Rietvelt Academy à Amsterdam, elle rentre en France avec l’envie de s’engager. Elle effectue une mission de Service Civique Volontaire dans une association qui accompagne les artistes éloignés de l’emploi dans leurs projets professionnels puis tout naturellement, développe le projet Les Résilientes X Emmaüs Alternative qui associe design, insertion, pédagogie et réemploi, et  a pour objectif de mettre la créativité au service de l’insertion et le design au service de l’environnement. 

https://www.les-resilientes.com/

 

 

TELECHARGER LE PROGRAMME

 

 

 

Mardi 5 février 2019

9h30-13h00 : Interventions des invité.e.s au Grand Amphithéâtre de NEOMA Business School,

59 rue Pierre Taittinger, Reims.

Séance ouverte au public.

 

Plan d’accès

Tramway A et B – Bus 11 et 13

Arrêt Campus Croix Rouge

 

 

Renseignements et réservations

Tél : 03 26 89 42 70

contact@esad-reims.fr

Id-DIM : Inventivités digitales. Designers, Ingénieurs, Managers. Première, promo, première expo!

Une exposition conçue par les apprenants de la formation de l'institut Mines Telecom Business School, l’école d’ingénieurs Télécom SudParis et l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims.
Cette première exposition des projets réalisés par la promotion de la formation Id-DIM fait suite à un workshop prototypage d’une semaine, accueilli en novembre 2018 à l’ESAD de Reims.
 
Le programme, baptisé « Id-DIM » – Inventivités Digitales : Designers, Ingénieurs, Managers – est une formation interdisciplinaire, inter-écoles et multi-sites co-créée par l’école de management Institut Mines-Télécom Business School, l’école d’ingénieurs Télécom SudParis et l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims.

Deux partenaires se sont joints au projet : Le Cube et l’association Siana, biennale dédiée aux cultures numériques. Cette formation de 12 mois permet aux étudiants de se former aux métiers émergents du numérique. Orientée pédagogie expérientielle, la formation invite les étudiants à travailler en mode projet en équipe interdisciplinaire, dans une démarche de co-création et de validation par prototypes.
 
Les projets présentés traitent d’enjeux environnementaux et sociétaux tels que le rapport aux déchets du quotidien, la datavisualisation de nos traces digitales, l’accès aux éco-matériaux, ou l’implication citoyenne dans les actions de bénévolat. Ils prennent la forme d’applications mobiles, de plateformes, d’expérimentations visuelles. Bien qu’ils soient tous différents, ils ont pour point commun de partager les valeurs suivantes : le respect de l’environnement, le partage, la bienveillance et l’innovation. 

 

EN SAVOIR PLUS SUR LES PROJETS

EXPOSITION Id-DIM
Du 26 janvier au 30 mars 2019
Entrée libre

Le CUBE, Centre de création numérique
20 Cours Saint-Vincent, 9213 Issy-les-Moulineaux

Horaires et accès

Plein Jeu #2 au FRAC Champagne-Ardenne, une exposition des jeunes artistes issus des rangs de l’ESAD

A l'invitation du FRAC Champagne-Ardenne, les jeunes artistes issus de l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de Reims exposent leur travail du 24 janvier au 21 avril 2019

L’exposition Plein Jeu #2 propose aux anciens étudiants de l’ESAD de Reims, de présenter leur travail de jeunes artistes dans les galeries du FRAC Champagne-Ardenne, comme un retour aux sources.

Ouassila Arras, artiste diplômée de l’ESAD de Reims en juin 2018, développe depuis plusieurs années une pratique de la sculpture monumentale et de l’installation qui nécessite de se déployer dans un grand espace pour pleinement s’épanouir et offrir aux visiteurs la possibilité d’arpenter ses constructions précaires et poétiques.

Camille Besson, Raphaël Rossi, Maxime Testu et Victor Vaysse du collectif le Marquis, proposent de faire ensemble une exposition dans l’exposition dont le titre/sous-titre, « Au bord de l’âge adulte », décrit ce moment d’indécision et de flou.  

Commissariat d’exposition : Marie Griffay, Directrice du FRAC Champagne-Ardenne

En savoir plus sur l’exposition PLEIN JEU#2

EXPOSITION DU 24 janvier au 21 avril 2019

VERNISSAGE le mercredi 23 janvier 2019 à partir de 18h30
En présence des artistes

 

25e Semaine Folle de l’ESAD de Reims/ Présentation publique des travaux le 11 janvier 2019 à 17h30

Lancement de la 25e Semaine Folle à l'ESAD de Reims : des personnalités de la création contemporaine sont conviées pour un workshop croisé, du 8 au 11 janvier 2019.

La Semaine Folle permet aux étudiants de l’ESAD de se confronter à des personnalités autres que leurs enseignant.e.s. Cette année, les ateliers se concentreront autour de la thématique de « l’adaptation ». Les travaux issus de ce workshop hors normes s’aventureront sur les questions du genre, de la méditation, de l’écriture , du design, de la scénographie, ou encore des relations entre la danse et la matière, ou entre le corps et l’espace de vie…

Douze ateliers de création regrouperont chacun une vingtaine d’étudiant.e.s, toutes années et options confondues, dans le souci d’installer une dynamique de création forte en temps limité. L’ESAD de Reims accueille, à cette occasion des étudiant.e.s issu.e.s des Ecoles partenaires : Néoma Business School, l’Université François Rabelais de Tours, du Lycée Yser de Reims et l’Académie Belas-Artes de Lisbonne.

Les artistes invité.e.s à cette 25e semaine folle sont :

  • Méryll Ampe, compositrice et plasticienne
  • Xavier Antin, artiste
  • Rachele Borghi, maître de conférences en géographie et performeuse
  • Monika Brugger, orfèvre
  • Carole Douillard, artiste plasticienne et performeuse
  • Térésa Faucon, maître de conférence HDR en études cinématographiques et audiovisuelles à l’université Sorbonne nouvelle-Paris 3 et enseignante à l’ENSAD-Paris en photo/vidéo
  • Claire Fauchille, designer
  • Collectif FURN avec Sébastien Tardif et Barbara Ballanddesign, ingénierie structure, ébénisterie
  • Delphine Hecquet, auteure, metteure en scène et comédienne
  • Marta Izquierdo Muñoz, chorégraphe 
& performeuse 
  • Ramuntcho Matta, artiste accompagné de Sabrina Bendali, artiste plasticienne
  • Les Gens d’Uterpan, avec Franck Apertet, artiste-chorégraphe accompagné de Sophie Demeyer, actrice

En partenariat et avec le soutien du Manège scène nationale-reims, de La Comédie de Reims Centre Dramatique National, et de Césaré Centre national de création musicale.
Avec l’aimable collaboration du Cellier de Reims.

 

Consulter le programme de la 25e Semaine Folle

 

*Visuel réalisé par Mathilde Courtot, étudiante en Design graphique & numérique (3e année)

Présentation publique des travaux
vendredi 11 janvier
De 17h 30 à 20h30

Rendez-vous à l’ESAD
12 rue Libergier à Reims

Journées Portes Ouvertes 2019/ Rendez-vous à l’ESAD de Reims les 18 & 19 janvier 2019

L'ESAD de Reims vous ouvre ses portes les 18 et 19 janvier, venez la découvrir!

Rendez-vous incontournable de l’ESAD de Reims, les Journées Portes Ouvertes sont l’occasion pour les futur.e.s candidat.e.s et leurs familles de pousser les portes de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims. Un moment dédié aux échanges et aux rencontres avec  les équipes pédagogique, technique, administrative et les étudiant.e.s qui la font vivre.

Comme chaque année, il sera proposé au public de visiter les lieux, de voir des projets  de la 1ère année aux années Master (mémoire, programme de recherche, Chaire IDIS)  pour chaque option enseignée à l’école : art, design objet & espace, design graphique & numérique et design & culinaire, d’échanger avec les  étudiant.e.s et les enseignant.e.s, designers, artistes ou théoricien.n.e.s.

Les futur.e.s candidat.e.s pourront également se projeter après l’ESAD, grâce aux portraits d’ancien.ne.s étudiant.e.s désormais engagé.e.s dans la vie professionnelle.

Découverte des ateliers : bois, métal, prototypage, découpeuse laser, céramique, studio photo, son, vidéo etc…

Des séances d’information sur les modalités d’accès au concours, les commissions d’équivalence pour une entrée en 2e ou 4e année, et sur le cursus global des études à l’ESAD rythmeront ces deux journées.

Restauration possible sur place.

RESTITUTION SONORE DES JPO

Ecoutez le podcast de Radio Primitive

Du sirop pour vos étiquettes  » édition 2019,  récolte les témoignages des étudiant.e.s dans les salles de l’ESAD

 

RENDEZ-VOUS les vendredi 18 & samedi 19 janvier 2019
de 10h à 18h

ESAD de Reims
12 rue Libergier
accès en Tram depuis la Gare Centre ou la gare TGV Champagne-Ardenne (arrêt Opéra/ cathédrale)
contact  :  03 26 89 42 70

Design-modélisation 3D / Trophée de l’ambassadeur 2018 avec InvestinReims

"Elévation", le projet de Manon Scellier est le trophée de l'ambassadeur 2018.

En partenariat avec InvestinReims, les étudiants de 3e année design objet & espace, dans le cours de modélisation 3D, ont travaillé sur la conception et la réalisation d’un trophée. Parmi les 18 de projets d’étudiant.e.s qui ont émergé, Elévation de Manon Scellier a été retenu pour être remis à l’Ambassadeur de l’année 2018, le soir du 27 novembre 2018 à InvestInReims.

Une série de 5 trophées sera réalisée par l’étudiante, pour les 5 prochaines années.

Etudiants : Lucie Allard, Junior Barona, Victor Bois, Olivier Bouvet, Agathe Boyer, Jean Breheret, Maxence De Laroque et Jonas Odetto, Léa Duchein et Léa Barrachina, Damien Dufournet, Clothilde Farah, Juliette Genaud et Apolline Millat, Valentin Patis et Corentin Loubet, Louis Montserrat, Camille Sardet, Manon Scellier, Clara Schuller et Marion Zirn, Lucile Van Overbeke, Emmanuel Vuarchex.

Projets réalisés dans le cours de design/modélisation 3D de Pierre-Yves Le Sonn et Arnaud Cozeret, designers.

 


Crédits Photo: InvrestInReims/Fred Laurès

 

 

Conférence-rencontre avec Julien Berthier, artiste

Dans le cadre des conférences annuelles proposées aux étudiants de l'ESAD, l'artiste Julien Berthier intervient le mercredi 5 décembre 2018

« Ne pas laisser le monde aux mains des spécialistes. » En construisant des objets – à la fois hyperréalistes et néanmoins fictionnels – qu’il confronte à l’espace public, Julien Berthier reste fidèle à cette déclaration. L’artiste poursuit une ambiguïté permanente dans les œuvres et les situations qu’il produit. Il nous offre à la fois des objets plausibles (qui pourraient tout à fait exister dans le monde dans lequel nous vivons) et leur critique. Loin de l’idée d’améliorer le monde, l’artiste utilise l’ironie, en tant qu’acte de feindre l’ignorance pour susciter un questionnement, afin d’introduire une réflexion plus générale sur notre société. Les œuvres de Julien Berthier peuvent «modifier la vie sociale, contribuer à son amélioration, en démasquer conventions, aspects inaperçus ou refoulés [ce qui] revient à parler pareil (comme tout citoyen que concerne la vie publique en milieu démocratique) et autrement (en usant de moyens, d’ordre artistique, à même de susciter une attention plus aiguë, plus singulière que celle que permet le langage de l’art un langage social). Il s’agit de faire du langage de l’art un langage à la fois intégré, donc capable d’être entendu, et dissonant, c’est-à-dire dont le propos vient mettre en débat l’opinion dominante.» (Paul Ardenne, in L’art contextuel, 2004).

Mercredi 5 décembre à 17h30
ESAD de Reims – Salle Jadart

Conférence ouverte aux étudiants de l’ESAD de Reims (en priorité) et au public, dans la limite des places disponibles.

Id-DIM en workshop de prototypage à l’ESAD de Reims du 26 au 30 novembre 2018

1ère PROMO, 1er WORKSHOP et bientôt, 1ere EXPO!

Pour ce workshop en mode designer, les 17 étudiants Id-DIM 2018 – première promotion de la formation interdisciplinaire Inventivités Digitales : Designers, Ingénieurs, Managers – se sont installés durant une semaine à l’ESAD de Reims pour prototyper les projets développés depuis octobre sur le Campus de L’Institut Mines-Télécom Business Schoolet de Télécom SudParis, à Evry.
Ce workshop, encadré par Olaf Avenati (1), Éric Blondin (2), Flavien Bazenet & Armen Khatchatourov (3), et Djamel Belaïd (4), a donné lieu à une restitution, vendredi 30 novembre à 13h30 à l’ESAD.
 
(1) Designer graphique & numérique, responsable du Master Design graphique & numérique de l’ESAD de Reims, co-responsable de la formation Id-DIM – (2) designer et enseignant – (3) enseignants chercheurs de l’IMT-BS, co-responsables de la formation Id-DIM – (4) enseignant chercheur Télécom SudParis, co-responsable de la formation Id-DIM.

 

Plus d’informations sur : https://entreformesetsignes.fr/
 

EXPOSITION au Cube
du 26 janvier au 30 mars, pour découvrir les projets finalisés.
 
Le Cube – centre de création numérique
20 Cours Saint-Vincent – 92130 Issy-les-Moulineaux
http://lecube.com/

 

Chapiteau / Prix H 2018 – habillage du Cellier

Depuis 2016, la Ville de Reims a lancé le Prix H auprès des élèves de l’ESAD de Reims, un concours pour réaliser l’habillage festif du Cellier, haut lieu culturel polyvalent rémois.

Pour cette 3e édition du Prix H, Chapiteau est le projet lauréat. Proposé et réalisé par Manuel Orhant, Paul Outters, Agathe Pollet, Charles Renault et Robin Sanchez, étudiants du master Design objet & espace.

Chapiteau est une installation qui invite les visiteurs à déambuler dans l’espace du Cellier, guidés par des chemins colorés au bout desquels des structures habillent et soulignent l’architecture du lieu. Les banderoles évoquent l’imaginaire de la fête reliant chaque point de rencontre. Ces structures sont comme les prémices d’un chapiteau en devenir. 

 

Du 6 décembre 2018 au 6 janvier 2019

Rendez-vous au Cellier
4bis rue de Mars – 51100 Reims

Entrée libre
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h

« Formes de rencontre » – exposition et conférence de Fanny Müller, Prix IDIS 2017

Lauréate du Prix IDIS 2017, Fanny Muller présente son projet "Formes de rencontre" à la CCI de la Marne du 19 novembre au 13 décembre 2018.

La jeune designer Fanny Müller a croisé la pratique des artisans potiers d’Alsace du Nord avec les savoir-faire des industriels du textile basés dans les Vosges, dans le but d’expérimenter de nouvelles modalités de conception et de production, au service de l’économie locale.
 

CONFERENCE -RENCONTRE : Jeudi 13 décembre de 17h30 à 19h00 avec la designer Fanny Müller qui présentera son travail.

Conférence donnée à la CCI de la Marne – site de Reims, partenaire du Prix IDIS.

Voir la vidéo

Visitez son Blog formes de rencontre

Téléchargez le dossier de Presse

En savoir plus sur le Prix IDIS

Prix IDIS 2017

Exposition Formes de rencontre
Du 19 novembre au 13 décembre 2018

Conférence le 13 décembre 2018 de 17h30 à 19h

CCI de la Marne – Site de Reims
30 rue Cérès – 51100 Reims

www.chaire-idis.fr

 

Chaire IDIS – Exposition « Design & Territoire »

La Chaire IDIS est à la Maison de la Région, à Strasbourg jusqu'au 27 novembre pour une exposition rétrospective "Design & Territoire".

A cet occasion la chaire IDIS revient sur quelques projets afin de dévoiler ces différentes missions sur le territoire. Les projets pédagogiques menés avec les étudiants en master Design objet de l’ESAD de Reims, les projets des designers en résidence et le prix IDIS 2016 y sont représentés.

Depuis 2015, la Chaire IDIS – Industrie, Design & Innovation Sociale de l’ESAD de Reims initie et soutient dans la région Grand Est des projets de design socialement innovants. Attentive aux spécificités du territoire, l’équipe de la Chaire IDIS redynamise projet après projet le tissu productif local, en créant des associations inédites entre acteurs issus de différents milieux : entreprises, artisanat, associations, laboratoires de recherche, habitants…

Du 2 au 27 novembre 2018

Maison de la Région de Strasbourg
2 place Adrien Zeller

TALK-PERFORMANCE/ DESIGN & CULINAIRE /Cuisinez vos motifs/ le 22 novembre 2018 au VIA, Paris

A l'occasion de l'exposition MOTIFS ALL OVER à la Galerie le French Design, le VIA accueille "CUISINEZ VOS MOTIFS" une table ronde, performance/ dégustation animée par Germain Bourré, designer culinaire, responsable du master Design & Culinaire, et les étudiants de l'ESAD de Reims.

Au croisement du design objet et graphique, de la gastronomie et des arts culinaires, le motif investit de nouveaux champs pour cultiver une réflexion autour de la matière comestible et sa production, de l’acte de manger, et de la cuisine comme art de vivre.

Il sera question de l’usage du motif dans le design culinaire. De l’application du motif décoratif au motif structurel, il devient un véritable outil d’expérimentation et d’expression.

La table ronde et la performance/dégustation seront animées et coordonnées par Germain Bourré, designer culinaire responsable du master Design & Culinaire de l’ESAD de Reims.

Intervenants table ronde :

Performance réalisée par les étudiants du master Design & Culinaire et de 3è année Design:

Carolina ARANGO ARROYAVE, Perrine BETTIN, Mathilde HAMON, Lucile PERON, Vincent TERRANOVA (master Design & Culinaire)
Junior BARONA PEREA, Camille SARDET, Jeane BREHERET, Clara SCHULLER (3è année Design)

Voir les photos de l’évènement au VIA

 

Voir la vidéo réalisée par le French Design by VIA

 

CUISINEZ VOS MOTIFS

Table ronde et performance

22 novembre 2018 / de 19h à 21h

Galerie le French Design by VIA

120 avenue Ledru-Rollin, 75011 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles (RSVP obligatoire)

 

The Creative Shaker à l’ESAD de Reims, les 8 et 9 novembre 2018

L'ESAD de Reims accueille la première édition du Creative Shaker Challenge, un évènement initié par l'UCC Grand Est (Union des Agences Conseils en Communication)

Sur le principe d’un Hackathon, en l’espace de 24h, plus de 40 créatifs issus des agences conseils en communication membres du syndicat professionnel seront réunis.

Ces professionnels répartis en 9 mini-équipes auront à plancher sur un besoin en communication exprimé par 9 associations caritatives issues de la grande région. Ces 9 associations, n’ayant pas les moyens de faire appel aux expertises d’une agence conseil en communication en temps normal, bénéficieront, pendant 24 heures, de la créativité des agences de l’UCC Grand Est.

Les étudiants de l’ESAD de Reims, de 3e et 4e années option Design graphique & numérique sont associés aux équipes pour assister les travaux et participer à la réflexion créative collective.

Du jeudi 8 novembre 14h, heure à laquelle les équipes découvriront les attentes des associations, jusqu’au vendredi 9 novembre 14h, pour le rendu des travaux, les créatifs réfléchiront et produiront les outils, supports et actions nécessaires aux 9 associations représentées pour ce CREATIVE SHAKER.

Les 9 associations participantes sont :

  • AREMIG (santé, Lorraine)
  • Ensemble pour Elles (santé, Champagne-Ardenne)
  • L’Institut des Jeunes Sourds (culture, Lorraine)
  • La Banque de l’Objet (social, Alsace)
  • La Maraude Citoyenne (social, Champagne-Ardenne)
  • Le Roseau (social, Champagne-Ardenne)
  • Hors Circuit (santé, Alsace)
  • Tôt ou T’Art (culture, Alsace)
  • Un Toit pour les Migrants (social, Lorraine)

PROGRAMME des 24h

 

JEUDI 8 NOVEMBRE

14 h-19h : séance de travail

 

VENDREDI 9 NOVEMBRE

8h30-11h : séance de travail

11h-13h : 1ères restitutions des projets

14h-16h30: restitution des derniers projets puis clôture de l’évènement

 

En savoir plus sur l’UCC Grand EST

Ouassila Arras, lauréate du Prix Prisme 2018

Pour cette 5ème édition du Prix Prisme, le jury a nommé Ouassila Arras, lauréate 2018.

A l’occasion du vernissage de l’exposition ETAT DES LIEUX, l’exposition des diplômé.e.s du Master Art, Ouassila Arras a reçu le Prix Prisme 2018 pour son projet « Album de famille »

Le prix PRISME crée en 2014 par l’association d’entreprises mécènes rémoises, distingue chaque année une ou un étudiant.e diplômé.e en art de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims. Ce prix, d’une dotation de 5 000 €,  valorise le travail de création de l’étudiant.e, et lui permet de soutenir le début de sa carrière d’artiste.

Les lauréat.e.s précédent.e.s: Carla ADRA en 2017 (Performance), Théodore DUMAS en 2016 (Vidéo), Jordane SAUNAL en 2015 (installation, son, vidéo), Baptiste DION en 2014 (installation, sculpture).

A propos de l’association PRISME

Association de mécènes rémois présidée par Didier JANOT, PRISME regroupe près d’une trentaine d’entreprises qui œuvrent dans la promotion du mécénat d’entreprise au travers de la réalisation d’œuvres d’art urbain et le soutien à l’art contemporain. Avec le financement de nombreuses œuvres d’art publiques sur le territoire de Reims et du Grand Reims à son actif, l’association s’engage également à soutenir la jeune création contemporaine en distinguant chaque année un.e artiste issu.e des rangs de l’ESAD de Reims.

www.prisme.asso.fr

Télécharger le programme de l’exposition ETAT DES LIEUX

 

« Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 »

Artist-Run Spaces retrace l'histoire du programme de recherche du Master Art de l'ESAD de Reims entre 2012 et 2017. Cet ouvrage collectif, publié sous la direction de Rozenn Canevet, historienne et critique d'art, enseignante à l'ESAD, est aussi le fruit d'un travail sur la forme, trois versions graphiques ont été réalisées par les étudiants en 3è année de l'option design graphique & numérique, dans un atelier supervisé par Brice Domingues, designer graphique et enseignant à l'ESAD.

Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 retrace l’histoire du programme de recherche du master Art de l’ESAD de Reims. Intéressés par le caractère indépendant de ce type de structures auto-gérées qui existent à travers le monde, nous décidons d’en faire école. Dès lors, le faisceau des singularités socioculturelles, politiques et esthétiques propres aux Artist-Run Spaces se déploie. Leur programmation prospectiviste et internationale, leur économie collaborative, leur dimension fédératrice autour d’une énergie commune sont autant de champs d’explorations.

Les questions de visibilité dans un réseau déjà constitué du milieu de l’art cèdent la place à des questions d’émergence, de résistance dans des contextes économiques et culturels parfois peu favorables à une production artistique. À ceci, s’ajoute notre volonté d’aller à la rencontre de plusieurs Artist-Run Spaces pour en saisir les spécificités. Se dessine ainsi un parcours entre les États-Unis, la France, l’Argentine et le Maroc auquel on accorde ici un focus particulier. Alternant documents, communications et conversations, cette édition s’articule au fur et à mesure des territoires arpentés, dans un nomadisme libre et inédit. Mais aussi, elle donne à voir en quoi et comment toute une nouvelle génération de jeunes artistes sensibilisés à ces pratiques d’organisation et de diffusion collective (Le Marquis, Firstlaid, Chevaline Corporation, Chers Amis) a su s’inspirer de ce modèle pour en faire un système fondateur dans l’art d’aujourd’hui.

Avec les contributions de : Emeline Eudes, Rozenn Canevet, Guillaume Leblon, Mabel Tapia, Fabiana de Moraes, Patrice Joly, Laurent Montaron, Frédéric Liver, Julien Amicel, Manuela Marques, Claire Peillod, Hicham Bouzid, Rita Alaoui, Hassan Darsi, Florence Renault-Darsi, David Ruffel, Mathilde Blondeau, El Mehdi Azdem, Yasmina Naji, Mostafa Aghrib, Rocco Orlacchio, Shqipe Gashi, Le Marquis, Chevaline Corporation, Firstlaid, Carla Adra.

La conception du design graphique de l’ouvrage a fait l’objet d’un atelier supervisé par Brice Domingues, designer graphique et enseignant à l’ESAD de Reims.

Les étudiants : Aymeric Drogon, Clarisse Espada, Inès Fontaine, Johan Héloïse, Cécile Lenrouilly, Louise Malclès, Cindy Paris, Manon Rouyer et Charlotte Tanguy. 

Parmi les trois versions graphiques réalisées, l’une d’entre-elles est éditée et distribuée par Les presses du réel (à partir du 5 novembre 2018), l’ensemble des ouvrages sera – bientôt- disponible sur le site de l’ESAD de Reims.

 

 

Remerciements :

A la Fondation d’entreprise Ricard qui a accueilli le lancement de l’édition, le 22 octobre 2018 à 19h
www.fondation-entreprise-ricard.com

Carla Adra (artiste, ancienne étudiante du master Art – DNSEP Art 2017) qui a réalisé une performance à l’occasion de cette soirée

Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017
Edition : Les presses de réel
Date de parution : le 5 novembre 2018
Prix : 18 €TTC
Nombre de pages : 204

Vous n’avez pu assister à l’évènement? Ecoutez la présentation et les échanges de la table ronde sur France Culture lancement de l’édition Artist-Run Spaces around and about

 

 

 

 

FEMINITE(S), du 9 au 19 octobre 2018

Une exposition des étudiants de 2è année options Art et Design graphique & numérique, en partenariat avec l'Institut Jean Godinot.

En janvier 2018, l’Institut Jean Godinot a invité dix-neuf étudiant.e.s de l’ESAD de Reims à réfléchir sur la notion de féminité afin de proposer une exposition pendant la manifestation Octobre Rose 2018. Le dessein était de porter un regard singulier sur la féminité tout en tenant compte de la difficulté à en parler, pendant et après la maladie.

À la suite de la visite des locaux de l’Institut Jean Godinot, les étudiant.e.s ont abordé les différentes représentations de la femme dans l’histoire de l’art.  Quel regard peut porter une jeune femme ou un jeune homme de vingt ans sur la féminité sans tomber dans les clichés ? Que veut dire le mot féminité à l’époque où la question du genre devient centrale dans notre monde contemporain ? Comment ne pas omettre les avancées du féminisme des années soixante et comment ne pas tomber dans les poncifs de la société de consommation qui présente toujours la femme comme un objet de désir ?

En choisissant des médiums très divers tels que la photographie, le dessin, la vidéo, l’installation et la peinture, les étudiant.e.s souhaitent montrer qu’il y a autant d’idées de la féminité qu’il y a de femmes… et d’hommes.

Les étudiant.e.s ne prétendent pas donner la définition d’une féminité mais des féminités.

Avec les projets de :

Shreya Arora, Eva Bernard, Paul-Emile Bertonèche, Enakshi Borse, Alice Cazenave, Alexisse Enkonda-Debant, Victor Gorini, Manon Houdard, Victor Le Guennec, Olivia Mondolini, Tanguy Muller, Cécile Renoult, Amandine Rouzé, Adéomi Souleymane, Solène Untereiner, Julien Vallée, Marianne Veyron, Vincent Villain

Projets suivis par Jean-Michel Hannecart, artiste et enseignant à l’ESAD de Reims

Télécharger le livret de l’exposition

 

.  

FEMINITE(S)

Du 9 au 19 octobre 2018
Du mardi au samedi – 12h30/14h30 et 17h30/20h30
le samedi 13 octobre de 14h à 19h
(entrée libre)

Hôtel Mercure – Reims Centre Cathédrale
31 Bd Paul Doumer – 51100 Reims

 

www.institutjeangodinot.fr

 

 

ETAT DES LIEUX, l’exposition des diplômé.e.s du Master Art

Le 5ème prix PRISME sera remis cette année, au Musée des Beaux-Arts de Reims, à l’occasion du vernissage de l’exposition ETAT DES LIEUX.

Cette année, le Musée des Beaux-Arts de Reims offre la possibilité aux jeunes diplômé.e.s de l’ESAD de Reims d’exposer en ses murs, à-même l’accrochage de ses collections. De cette mutation d’un contexte à un autre, ces jeunes artistes ont choisi un titre évocateur. Un état particulier, s’il en est un, celui des lieux. Les propositions des étudiant.e.s vont de la vidéo à la performance, de la sculpture à l’installation, dans une diversité représentative des pratiques artistiques contemporaines.

Avec la participation de :

Ouassila ARRAS, Zoé COSSON, Victoria DAVID, Pauline JOCTEUR MONROZIER, Hélène KELHETTER, Thomas SCHMAHL et Léo SALLEZ, sont les sept jeunes artistes qui concourent cette année.

Une exposition suivie par Giuseppe Gabellone (artiste) et Rozenn Canevet (historienne et critique d’art), coordinateur/trice du Master Art à l’ESAD de Reims.

 

A VOS AGENDAS !
Quelques rendez-vous durant l’exposition
séances de 7′ avec 15 performeurs (performance collective de Pauline JOCTEUR MONROZIER)

  • jeudi 27/09: performances à 16h45 et à 17h15
  • mercredi 3/10: performances à 14h30 et à 15h00
  • jeudi 4/10: performances à 16h45 et à 17h15

 

Le prix PRISME crée en 2014 par l’association d’entreprises mécènes rémoises, distingue chaque année une ou un étudiant.e diplômé.e en art de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims. Ce prix, d’une dotation de 5 000 €,  valorise le travail de création de l’étudiant.e, et lui permet de soutenir le début de sa carrière d’artiste.

Ouassila Arras, lauréate du Prix Prisme 2018

Les lauréat.e.s précédent.e.s: Carla ADRA en 2017 (Performance), Théodore DUMAS en 2016 (Vidéo), Jordane SAUNAL en 2015 (installation, son, vidéo), Baptiste DION en 2014 (installation, sculpture).

A propos de l’association PRISME

Association de mécènes rémois présidée par Didier JANOT, PRISME regroupe près d’une trentaine d’entreprises qui œuvrent dans la promotion du mécénat d’entreprise au travers de la réalisation d’œuvres d’art urbain et le soutien à l’art contemporain. Avec le financement de nombreuses œuvres d’art publiques sur le territoire de Reims et du Grand Reims à son actif, l’association s’engage également à soutenir la jeune création contemporaine en distinguant chaque année un.e artiste issu.e des rangs de l’ESAD de Reims.

www.prisme.asso.fr

Télécharger le programme de l’exposition

ETAT DES LIEUX
du 27 septembre au 15 octobre 2018

Vernissage et remise du Prix PRISME
mercredi 26 septembre

Musée des Beaux-Arts de Reims
Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf le mardi)

Plus d’informations 

 

A VOS AGENDAS : expositions et temps forts de 2018/2019

Comme chaque année, l'ESAD présente à Reims, les expositions des jeunes diplômés des Master en Art et en Design, et participe également à des expositions internationales comme la Paris Design Week -Le Off ou Reciprocity Design Liège. Découvrez la programmation de la rentrée 2018-2019 :
  • LA PARIS DESIGN WEEK  – LE OFF!
    Du 5/09 au 9/09/18
    Ground Control, Paris
    La chaire IDIS expose les projets menés avec les étudiants du Master Design Objet
    En savoir +

  • DESIGN’R – L’exposition des MASTERS 2018
    du 14/09 au 7/10/18
    Cellier de Reims
    En savoir +

  • ETAT DES LIEUX – L’exposition des diplômés du Master Art 2018
    du 27/09 au 15/10/18
    et remise du PRIX PRISME – le 26/09/18
    Musée des Beaux-Arts de Reims

  • RECIPROCITY Design Liège
    Triennale internationale de Design et d’innovation sociale
    Du 5/10 au 25/11/18
    Une exposition de la Chaire IDIS
    Liège, divers lieux
    En savoir +

  • FEMINITE(S)
    Une exposition des étudiants en art dans le cadre d’Octobre Rose
    Du 9/10 au 19/10/18
    Hôtel Mercure – Reims Centre Cathédrale
    En savoir +

 

  • « Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 », lancement des ouvrages
    le 22/10/18
    Fondation d’entreprise Ricard, Paris
    En savoir +

 

  • « Design & Territoire » – une exposition rétrospective de la Chaire IDIS
    le 05/11/18 – vernissage
    Maison de la Région, Strasbourg
    En savoir +

 

  • Prix IDIS 2017
    Exposition des projets de Fanny Müller, lauréat du Prix IDIS 2017
    du 19/11 au 13/12/18
    CCI de la Marne, Reims
    En savoir +

LES TEMPS FORTS  2019

  • la Semaine Folle (workshop croisé) : du 08 au 11/01/19
    En savoir +
  • les JPO : Journées Portes ouvertes les  18 et 19 /01/19
    En savoir +

RECIPROCITY DESIGN LIEGE : du 5 octobre au 25 novembre

Retrouvez les projets des étudiants de l'ESAD de Reims et de la Chaire IDIS à Reciprocity, Triennale internationale de design et d’innovation sociale.

Les projets des étudiants en Master Design objet & espace de l’ESAD de Reims menés en 2017 et 2018 avec la Chaire IDIS contribuent aux expositions de la Triennale de design et d’innovation sociale de Liège.

Plusieurs projets sont présentés en deux lieux différents :

Le lin, une filière, retenu pour l’exposition « Les Nouveaux Objets (pédagogiques) », une exposition dédié à l’enseignement du design en Europe. RECIPROCITY 2018 choisit de se focaliser sur l’enseignement du design dans les écoles européennes pour dresser une cartographie des orientations académiques récentes et tracer le portrait du design européen émergent.

le projet SEEIT, présenté à l’exposition FRAGILITAS « Handle with Care ».
Suspension acoustique, Martin Barraud & Yohann Simonnot, Chaire Idis (FR)/ Memorama, causeuse et fenêtre visionneuse, Isabelle Daëron (FR)

Enseignante : Véronique Maire, designer et titulaire de la Chaire IDIS

En savoir plus

Rendez- vous à Liège
du 5 octobre au 25 novembre 2018

« Les Nouveaux Objets (pédagogiques) »/Musée de la Vie Wallone – Espace Saint-Antoine, Liège 

FRAGILITAS « Handle with Care »/ La Boverie, Liège

www.reciprocityliege.be

 

Rendez-vous à la PARIS DESIGN WEEK – LE OFF, du 5 au 9 septembre

Le projet CHANVRE réalisé par les étudiants en Master Design Objet à l'ESAD de Reims avec la Chaire IDIS, et le Prix IDIS 2017 sont présentés à la PARIS DESIGN WEEK-LE OFF!

L’exposition le Off est devenue un tremplin majeur pour la création design. Elle présente les Nouveaux Talents du Design et les Editeurs émergents du monde entier.
Pour cette huitième année, la pépinière Le Off quitte les Docks et la Cité de la mode pour s’installer à Ground Control Paris, dans un des sites artistiques temporaires de SNCF immobilier.

  • Le projet CHANVRE

L’ESAD de Reims présente le travail de ses étudiants (Design Objet & Espace – années Master) réalisé avec la Chaire IDIS*, chaire de design créée au sein de l’école supérieure d’art française (*IDIS comme Industrie, Design et Innovation Sociale

En 2018, la chaire IDIS s’intéresse à la filière du chanvre fortement implantée sur le territoire. Pour cela elle a rencontré divers acteurs allant du producteur-transformateur (La Chanvrière), aux centres de recherche (FRD et CRDA), aux professionnels du bâtiment (BCB), aux organismes de promotions (Collectif 3C Grand Est).

L’intérêt grandissant pour les matériaux bio-sourcés et la question de la transition énergétique, les a amenés à réfléchir à des applications dans l’habitat. Les étudiants designers ont questionné le béton chanvre en s’inspirant des techniques d’autoconstruction et en répondant au mieux aux caractéristiques du matériau, qui permet un gain en isolation phonique, hydrique et thermique. Les objets produits pourront alors devenir une alternative lorsque des travaux spécifiques au bâti ne peuvent être engagés.

Au fil de l’année, Yannic Santandreu, responsable technique BCB Tradical (béton chanvre) a accompagné le travail des étudiants de l’ESAD de Reims et Elisabetta Bucolo, sociologue et maître de conférence au CNAM, est intervenue sur des points tels que l’innovation sociale par le public, le collectif, l’autoproduction….

Enseignante à l’ESAD de Reims et titulaire de la Chaire IDIS : Véronique Maire, designer

En savoir plus

  

  • le Prix IDIS 2017

Fanny Müller, lauréate du prix IDIS 2017 pour son projet FORMES DE RENCONTRE, explore et développe ses recherches en collaboration avec La Poterie artisanale G. Wehrling & Fille, La Poterie artisanale Graessel, La Poterie Lehmann et la Manufacture Textile des Vosges et Crouvezier Développement.

Suivre le projet Formes de rencontre

Qu’est-ce que le Prix IDIS?

 

PARIS DESIGN WEEK – LE OFF

Rendez-vous du mercredi 5 au dimanche 9 septembre inclus

Ground Control
81 Rue du Charolais – 75012 Paris

PDW – le Off

PDW Dossier de presse

DESIGN’R : l’expo des Diplômes 2018, au Cellier du 15 septembre au 7 octobre

DESIGN'R présente les projets des diplômes : MASTER* en Design Objet & Espace, Graphique & Numérique, et Design & Culinaire de la promotion 2018 (*DNSEP valant grade de Master)

Comme chaque année, les diplômé.e.s de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims présentent leurs projets de Master dans le cadre de l’exposition Design’R. Qu’ils se spécialisent dans le design d’objet & espace, le design & culinaire, ou le design graphique & numérique*, ces jeunes designers interrogent les formes, les systèmes qui nous entourent. Chaque étudiant.e exprime la singularité de son approche créative personnelle en affirmant sa position d’auteur.e.

Cette rencontre avec le public est une première étape importante de leur parcours professionnel, avant  de trouver un épanouissement plus accompli. L’exposition permet aussi au public de prendre la mesure de la richesse des talents qui éclosent chaque année à l’ESAD de Reims et dans les 42 autres écoles d’art publiques en France.

* Les trois spécialisations en design proposées par l’école en plus de l’option art

Avec les diplômes de:

Célestine BRUN, Alice DUBREUIL, Alya ENNOURI , Pia GAUSSOT, Odyssée  KHORSANDIAN, Seul KIM, Chloé KOWALKA, Olympe LE FUR, Elsa MACCARIO, Lili NOCTON, Marine NUELLAS, Camille ORLANDINI, Victor PILLET, Lucas RAMOND, Pernelle ROUX, Laura SPENCER, Camille TOMEI, Clément VIVIER

Télécharger le guide l’expo

Rendez-vous
CELLIER, espace Nivola
4 bis rue de Mars

Du 15 septembre au 7 octobre 2018
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Entrée Libre

 

Rendez-vous
CELLIER, espace Nivola
4 bis rue de Mars

Du 15 septembre au 7 octobre 2018
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Entrée Libre

Parution de La fabrique à écosystèmes– Design, Territoire et Innovation Sociale

L'ouvrage de la Chaire IDIS, chaire de Design consacrée à l'innovation sociale au sein de l'ESAD de Reims vient de paraître, aux éditions LOCO.

Ouvrage collectif sous la direction d’Emeline Eudes et Véronique Maire, cette publication regroupe le travail réalisé par la Chaire IDIS qui anime et fédère un réseau de production inédit à l’échelle du territoire du Grand Est.

Comment produire aujourd’hui, en prenant soin des territoires, de leurs acteurs et de leur savoir-faire et savoir-être ? La désindustrialisation, la globalisation des systèmes marchands, l’injonction à la flexibilité des travailleurs qui ont marqué le passage au XXIe siècle ont contribué à une perte qualitative massive des sociabilités et des milieux techniques locaux. Face à ce constat, des énergies nouvelles se mobilisent pour redonner au travail et à l’activité productrice, quelle qu’elle soit, un sens et un pouvoir d’émancipation. C’est là que le projet de la Chaire IDIS – Industrie, Design & Innovation Sociale agit.  A travers le concept d’innovation sociale, il s’agit de donner forme à de nouvelles entreprises collectives. A partir de cette expérience territorialisée, l’ouvrage dévoile des champs d’action et d’analyse critique liés à l’activité du designer, pour aujourd’hui et pour demain. Convoquant aussi bien la philosophie, l’économie et l’anthropologie, que le design et les porteurs de projets à dimension sociale, ce livre souhaite faire la part belle aux divers acteurs de la transformation de l’expérience « travail ».

Contributions : Luce Aknin, Mélissa Boudes, Gabriel Colletis, Franck Cormerais, Romain Debref, Etienne Delprat / YA+K, Dominique Desjeux, Emeline Eudes, Igor Galligo, Laurent Godart, Zoé Grange, Véronique Jolly, Sophie Larger, Lionel Lavarec, Philippe Le Goff, Honorine Lescieux-Katir, Jules Levasseur, Matthieu Marchal, Christian Martinez Perez, Véronique Maire, Victor Petit, Olivier Peyricot, Etienne Quéré, Christophe Rebours, Maryline Thénot, Jérôme Théret, Vivien Trelcat, Olivier Wathelet, les étudiants en design objet et design graphique et numérique de l’ESAD de Reims et les étudiants en design textile de l’ENSAV La Cambre (Bruxelles).

commander l’ouvrage aux Editions LOCO ou dans les librairies spécialisées.

Consultable au Centre de Documentation de l’ESAD de Reims

En savoir plus sur la Chaire IDIS

Editions LOCO  2018, Prix : 22€
Acheter en ligne

 

Conférence du studio de Design Graphique: Thomas Bizzarri & Alain Rodriguez, vendredi 11 mai à l’ESAD

Dernière conférence du cycle 2017-2018 dédié au Design Graphique et Numérique à l'ESAD de Reims, le studio

À l’invitation de Brice Domingues, designer graphique et enseignant à l’ESAD de Reims, le studio de design graphique composé de Thomas Bizzarri et Alain Rodriguez vient faire une présentation rétrospective et chronologique de sa pratique dans le champs du design éditorial depuis la création de l’association en 2010.

En savoir plus / entre formes et signes.com
 

Vendredi 11 mai à 14h15, à l’ESAD de Reims

Biennale de la photographie de Mulhouse 2018 – Exposition POINT CARDINAL, du 2 juin au 2 septembre

Dans le cadre d’ ATTRACTION(S)- Biennale de la Photographie de Mulhouse 2018, les étudiants de l'option art de l'ESAD de Reims ont été invités à participer à un affichage urbain à travers la ville.

Durant l’année 2017/2018, à partir d’un travail avec les enseignants sur la notion d’attraction, les étudiants des écoles du Grand Est ont imaginé et réalisé des diptyques.

L’ESAD de Reims présente les travaux d’Eva Djen (3e), Hoang Lê (3e), Thomas Schmahl (5e) et Adrien Tinchi (3e). Sous forme d’affiches, les photos sont exposées dans l’espace urbain de Mulhouse pour s’inscrire dans un vaste parcours photographique dans la ville.

Travail suivi par Manuela Marques, artiste et enseignante à l’ESAD de Reims (art et photographie).

La BPM – Biennale de la Photographie de Mulhouse est un festival transfrontalier dont la volonté est de défendre la photographie contemporaine autour d’un temps fort et fédérateur. Les expositions et installations dans l’espace public se déploient dans 12 lieux d’expositions sur 5 communes à Mulhouse, Hombourg, Chalampé, Hégenheim (FR) et à Freiburg (DE).

En savoir plus

 

Vernissage : vendredi 1er juin à 18h
Inauguration : week-end des 1er, 2 & 3 juin

 Voir le programme

Exposition du 2 juin au 2 septembre 2018
Ville de Mulhouse – Parvis du Chrome et le long du canal/ (face à la poste et au Musée de l’Impression sur Étoffes)

Biennale de la photographie de Mulhouse

 

Rencontre avec Nicole Fernandez Ferrer, vendredi 4 mai à l’ESAD de Reims

De la vidéo militante à l’éducation à l’image, rencontre-conférence-projection.

Programmatrice, archiviste, chercheuse en audiovisuel, et traductrice, Nicole Fernandez Ferrer est déléguée générale du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir.  Dans le cadre d’un cycle d’invitations consacré à l’actualité et aux enjeux du design graphique & numérique, elle interviendra auprès des étudiants de l’ESAD, vendredi 4 mai.

En savoir plus

Vendredi 4 mai, 14h-16h à l’ESAD de Reims

L’ESAD de Reims au Salone Satellite / LE FRENCH DESIGN – du 17 au 22 avril 2018 à Milan

Une exposition de huit Ecoles de Design françaises Milan avec le VIA.

Best French Schools Projects présente les projets de mobilier et de prototype sélectionnés par le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement).

Chaque année, dans le cadre du Salone del Mobile de Milano, le Salone Satellite consacre un espace de 48m² « Le French Design » aux universités et écoles du monde entier.

Dix-sept  étudiants de huit écoles de design et d’architecture d’intérieur françaises ont été sélectionnés par un jury de journalistes, designers, éditeurs et fabricants de mobilier français, réunis par le VIA. Ces jeunes créateurs présentent une vision originale et responsable des tendances du design d’objet, de l’architecture d’intérieur ou du design global revisitant les 10 valeurs du French Design.

 

Parmi les projets retenus pour l’exposition, le projet d’assise OBI de Paul Outters – étudiant en 4ème année design Objet & Espace (Master) à l’ESAD de Reims sera présenté pour sa valeur  *savoir-faire

OBI est le fruit d’une recherche d’assise mono matériau. L’esprit principal étant de jouer avec la rigidité et la force d’une plaque lorsqu’elle subit des torsions pour créer un volume solide qui supporte le poids d’une personne. Entre la chaise et le fauteuil,  OBI est fonctionnelle et sculpturale, elle donne une nouvelle dyna-mique dans l’espace. Le nom de l’assise se réfère à la ceinture fermant le costume traditionnel japonais dont la forme et la dimension varient suivant le sexe, l’âge, le rang, la province, et avec laquelle  ils font un large nœud dans le dos.

Projet suivi par les enseignants en Master Design Objet & Espace : Jean-Paul Augry et David Dubois, designers.

Exposition du 17 au 22 avril 2018

Salone Satellite, Fiera Milano Rho, pavillon 13/15 – stand S14 / »le French design »

Salone Satellite

Communiqué de presse

Du design graphique, essai de futurologie — Rencontre avec Anthony Masure, vendredi 6 avril 2018 à l’ESAD

Conférence et rencontre/débat avec les étudiants de l'option Design graphique & numérique

Depuis le développement de l’informatique personnelle au tournant des années 1980, le design graphique a connu de profondes mutations au contact des technologies numériques et des pratiques afférentes. Quelles sont les grandes catégories et les enjeux de ce rapprochement ? À quels nouveaux défis pourraient être confrontés les designers graphiques ces dix prochaines années ?

A l’invitation des enseignants en design graphique et numérique, Anthony Masure, enseignant-chercheur en design, auteur de l’essai Essai Design et humanités numériques (éd. B42, 2017), co-rédacteur en chef du magazine Back Office, vient partager sa vision et ses réflexions sur notre discipline et son avenir.

En savoir plus

Le vendredi 6 avril 2018
à l’ESAD de Reims — 14h à 18h
 

Workshop Grès & Chanvre

Ce workshop céramique est proposé aux étudiants de 4ème année Design - Objet et Culinaire - dans le cadre du projet CHANVRE adressé aux Master.

Accompagnés par Laurent Godart, designer et Chinh Nguyen, céramiste, les étudiants travaillent autour du thème «visible/invisible » afin d’expérimenter et de projeter l’absence.

– Session 1 : les 7 et 8 mars 2018

– Session 2 : du 21 au 23 mars 2018

Une présentation des projets aura lieu le vendredi 23 mars à l’ESAD de Reims.

Workshop initié par Véronique Maire, designer et enseignante en Master Design Objet.

Masterclass Art – jeudi 15 mars 2018

Journée organisée dans le cadre du programme de recherche en art "commUne" dédié aux "communs".

Avec la participation de:

Myriam Lefkowitz, artiste et chorégraphe dont la recherche se focalise sur les questions d’attention et de perception. Recherche qu’elle développe à travers différents dispositifs immersifs pour un spectateur et un performeur.

Mathilde Villeneuve, commissaire d’exposition et co-directrice des Laboratoires d’Aubervilliers, lieu collectif où l’art et la poésie s’allient à une pensée de la citoyenneté, en cherchant à accueillir des “pratiques” plus que des “disciplines”.

Cette MASTERCLASS s’articulera autour du thème des « communs » dont l’émergence de la notion dans les années 1990 marque l’apparition de mouvements en quête de modèles économiques et sociétaux distincts de ceux dictés par le capitalisme dominant. La nature, mais aussi les connaissances et savoir-faire, deviennent l’objet de luttes pour une protection et une accessibilité sans droits de péages : ils sont des communs, des ressources partagées par des groupes d’individus dont le but est de faire perdurer et accroitre ces communs, au bénéfice de tous. Et l’art alors ? Quels outils critiques et collaboratifs peut-il développer pour contribuer à cette expérience de gestion partagée ? Les pratiques artistiques elles-mêmes, aussi variées soient-elles, peuvent-elles devenir des ressources à partager, à nourrir, à transmettre ?

 

Jeudi 15 mars 2018
ESAD de Reims, site de Franchet d’Espérey

 

 

Séminaire Subjectivités, corporéités et objets connectés, le 11 avril 2018 à Sciences-Po Reims

Séminaire co-organisé par l’ESAD de Reims et la Chaire ‘Valeurs et Politiques des Informations Personnelles’ (Mines Télécom)

Séance du séminaire Subjectivités, corporéités et objets connectés. Regards croisés sur le design et les devenirs de l’interaction.

Le développement actuel des « objets connectés » et de l’« Internet of Everything » (de la brosse à dents connectée au compteur électrique dit « intelligent »), soulève la question de leurs influences sur le corps – que celui-là soit compris comme un ensemble d’attitudes sensorimotrices, comme le sentiment intime d’être soi, ou comme le siège même de la subjectivité. En effet, loin d’être de simples « prolongements » du corps ou des « interfaces », ces objets inscrivent les corps dans des circuits complexes de données et d’interactions, et structurent par là même notre être-au-monde. Nourri par les regards croisés de théoriciens et de praticiens, en faisant appel à la philosophie, à la sociologie, au design et à l’art, le séminaire se donnera pour tâche d’étudier les modes d’interaction spécifiques et les flux de données personnelles que ces objets induisent, et le rôle que leur design sera amené à avoir dans la construction de nos subjectivités individuelles et collectives.

Avec les interventions de :

Jean-Max Noyer, Professeur de l’Université de Toulon Var, co-directeur de la Collection d’ouvrages “Territoires Numériques” (éditions des Presses des Mines) ; livres parus : Les débats du Numérique (2013); Devenirs Urbains (2014)

Il travaille depuis plusieurs années sur les transformations du procès de travail, sur les technologies intellectuelles émergentes, ainsi que sur les nouvelles formes organisationnelles. Sa recherche porte aussi sur la production, circulation médiatique des savoirs, la question des écritures dans leurs dimensions pragmatiques  et cognitives. Il porte un regard critique sur l’émergence des nouvelles subjectivités et devenirs bio-techniques. Enfin, il participe au développement, dans divers domaines scientifiques, des mémoires hypertextuelles en réseaux, des modes éditoriaux.

 

Florent Aziosmanoff, Producteur, auteur, spécialiste du living art. Auteur du projet Living Joconde
http://livingjoconde.fr/

Le terme de living art s’applique à des œuvres numériques dotées de comportements autonomes animés par l’intelligence artificielle, capables d’entretenir une relation sensible avec leur spectateur. Le comportement de l’œuvre de living art active le comportement du spectateur au travers de la relation qu’elle établit avec lui. C’est ainsi que le comportement du spectateur, dans le contexte proposé par l’œuvre, manifeste alors les enjeux de discours de l’auteur.

En présence d’Olaf Avenati, Armen Khatchatourov et Pierre-Antoine Chardel.

Séminaire interdisciplinaire organisé par La Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles de l’IMT L’École Supérieure d’Art et de Design (ESAD) de Reims Le LASCO IdeaLab de l’IMT L’équipe ETHOS de Télécom École de Management L’IIAC / CEM, UMR 8177, CNRS / EHESS Responsables Olaf Avenati – Pierre-Antoine Chardel – Armen Khatchatourov – Isabelle Queval

Toute la programmation du Séminaire

Séance à Reims
le mercredi 11 avril – de 17h à 19h30

SciencesPo, amphi i302
1 Place Museux, 51100 Reims

 

 

 

Chaire IDIS / le prix IDIS 2016 édité par le CIAV : CROK – 7 et 8 avril 2018

Le vase CROK de Sophie Larger et Laurent Godart édités par le CIAV, Centre International d'Art Verrier à Meisenthal.

Dans le cadre du Prix IDIS 2016, les designers Sophie Larger et Laurent Godart ont développé leur projet EN LIEN _V02 en collaboration avec le CIAV de Meisenthal.
Ils  engagent une nouvelle façon de penser le design en inventant les outils capables de servir les intérêts communs et respectifs en s’inspirant des principes d’«écologie relationnelle».

A l’occasion de cette édition par le CIAV, le vase se décline sur cinq nouvelles couleurs et porte un nouveau nom : CROK. Il sera mis à l’honneur lors des journées européennes des métiers d’art les 7 et 8 avril 2018 au CIAV de Meisenthal, avec des démonstrations de soufflage du vase, en présence des designers.

En savoir plus

Rendez-vous au CIAV de Meisenthal
les 7 et 8 avril 2018

Dossier de presse Prix IDIS 2016

Dossier de presse CIAV

Voir la vidéo

« Comment devient-on créateur? » – Journée Flash Théorie

Pour la deuxième année consécutive, cette journée Flash Théorie invite de jeunes créateurs aux parcours hybrides, anciens étudiants de l’ESAD de Reims, à venir témoigner de leurs expériences aux étudiants actuels.

Cette forme de transmission privilégiée a pour but d’éclairer les nouvelles générations encore en formation sur les évolutions rapides de nos milieux de vie et de création. Comment entreprendre aujourd’hui ? Comment s’intégrer à des réseaux professionnels et des milieux de production ? Comment en tirer parti pour nourrir d’autres projets, qui ne correspondent pas toujours aux attentes de ces milieux ? Quels modèles économiques construire pour faire vivre ses projets ? Autant de chantiers expérimentés au quotidien par ces jeunes créateurs réunis aujourd’hui.

Entre art, design, culture, entreprises et recherche, il s’agira de voir comment s’opère la transition de la formation en école vers la vie professionnelle, dans un contexte économique difficile mais où l’ouverture vers le métissage des pratiques s’affirme.

Vendredi 9 mars 2018 :

  • de 9h30 – 13h00 : intervention des invités / séance ouverte au public
    NEOMA Business School – Grand amphithéâtre – 59, rue Taittinger à Reims
  • de 14h à 17h : rencontres avec les intervenants/ réservée aux étudiants de 4 et 5 année art et design.
    ESAD, 12 rue Libergier à Reims

Avec la participation de :

  • Claire Fauchille, designer santé et accessibilité – voir la vidéo
  • Marc-Amaury Legrand, designer graphique et tactile – voir la vidéo
  • Shqipe Gashi, plasticienne
  • Julien Benayoun, designer produit – voir la vidéo

Avec le soutien du Grand Reims, de la région Grand Est, du Ministère de la Culture, et la collaboration de NEOMA Business School

 

Voir le programme de la journée

 

 

 

 

Vendredi 9 mars 2018

  • de 9h30 – 13h00 : Grand amphithéâtre de NEOMA Business School
    59, rue Taittinger à Reims. Accès en tram A (arrêt Campus Croix-Rouge) ou en Bus 11 et 13
  • de 14h à 17h : ESAD de Reims, salle Jadart (réservée au étudiants)

« Nourrir, ce nourrir » : workshop art en résidence à Lizières

Un workshop, une exposition!

En résidence à Lizières – centre de cultures et de ressources, les étudiants de l’option art (de la 2è à la 5è année) de l’ESAD sont venus apporter leur contribution au projet « Nourrir, ce nourrir », initié par la Résidence en 2016.

« Nourrir, ce nourrir » questionne le « ce » -dont on se nourrit-  à partir d’actions multiples (échanges, partages, transmissions, éditions…)

Ce workshop est mené par les enseignants de l’ESAD de Reims : Manuela Marquès (art, photographie), Cécile Le Talec (art), Gérard Cairaschi (art, vidéo) et Fabrice Bourlez (théorie, philosophie). Avec la précieuse participation de Ramuntcho Matta, directeur de Lizières.

Les travaux des étudiants seront également présentés à Paris, du 27 au 31 mars 2018 à Galerie sometimeStudio (26 rue Saint-Claude – 75003 Paris) .

exposition Nourrir ce nourrir

 

Restitution
vendredi 9 février à 17h30

A Lizières
11 allée Comte de Lostanges
02400 Epaux-Bézu
www.lizieres.org

 En savoir plus sur Lizières

Exposition
vernissage le 27 mars à 18h00

Du 27 au 31 mars 2018
Galerie sometimeStudio
26 rue Saint-Claude
75003 Paris

V

L’exposition des diplômes du Master* Art à la Comédie de Reims

V, comme cinq jeunes femmes artistes, cinq univers singuliers, cinq productions artistiques réunies en un seul lieu : à la Comédie de Reims. L’exposition regroupe les travaux des élèves diplômées en juin 2017 à l’ESAD de Reims.
La présentation des projets de diplômes du Master* Art (*DNSEP valant grade de Master) témoigne de l’aboutissement d’un travail de recherche à l’issue de cinq années de formation artistique.

V fait coexister performances, son, peintures, images et sculptures. Les cinq projets présentés induisent, chacun à leur manière, une relation particulière avec l’espace, l’oeuvre et son public.

Carla Adra, installation vidéo et performance
Rendez-vous performances au cours de l’exposition (durée : 15 minutes)
Les jeudi 12 et vendredi 13 octobre à 18 h 30 
Le samedi 14 octobre à 15 h 30

Elvire Flocken-Vitez, installation

Noémie Mahieux, installation sonore et performances
Rendez-vous performances (durée : 30 minutes)
Les mercredi 4, samedi 14, mercredi 18 et samedi 21 octobre à 15h

Laura Merkbaoui, peinture

Marie Servas, installation

Le Prix Prisme
Dans le cadre de cette exposition, le Club d’entreprises mécènes rémois Prisme poursuit son engagement auprès de l’ESAD de Reims et remettra son 4ème Prix Prisme, à l’une des jeunes diplômées de l’année 2017.

Ce prix, sous forme de dotation de 5000 euros, valorise le travail de création du jeune diplômé et l’aide à engager une carrière artistique.

Les lauréats précédents : Théodore Dumas, 2016 (Vidéo), Jordane Saunal, 2015 (installation, son, vidéo), Baptiste Dion, 2014 (installation, sculpture).

Voir le programme

Du 4 au 21 octobre 2017
Du mardi au vendredi de 12h à 19h
Le samedi de 14h à 18h

Remise du Prix Prisme, le mardi 3 octobre


LA COMEDIE DE REIMS

3  Chaussée Bocquaine, à Reims

 

Expositions hors les murs et Salons

Chaque année l’ESAD présente les productions des étudiants hors les murs :

  • Travaux avec la Chaire Idis, en collaboration avec les entreprises partenaires (Paris Design week 2015, Milan 2016)
  • Exposition des diplômés, au Cellier, en juillet pour les designers, en septembre pour les artistes, avec la remise du Prix Prisme.
  • Expositions des éditions et coéditions ESAD pour Designers’ Days 2016 Les départements design culinaire et art de l’ESAD sont régulièrement invités dans des expositions thématiques ou d’art contemporain : à Passages (2015), CAMAC (2016, 2016) pour les artistes, à la Milk Factory (2015), le Festival de Montreuil (2016) … pour le design culinaire.
  • Salons professionnels (Maison et objet, SIAL, Salon du chocolat, Foire de Paris…) toutes les occasions sont bonnes pour présenter les travaux des étudiants et ainsi les accompagner dans leur démarche de professionnalisation., salons étudiants, événements de l’enseignement supérieur et de la recherche (Palais de Tokyo 2016).

Voir le site de la Chaire IDIS.

Voir le site de Designer’s Day.

Voir le site du SIAL.

Voir le site de Milk Factory.

Voir le site du Salon du Chocolat.

Voir le site du salon Maison et Objet.

Voir le site de CAMAC.

Et

Voir aussi nos partenariats culturels.

Rencontres Design & Entreprise

Édition #4

Jeudi 12 novembre 2015 – 17h30 *  Organisée par Reims Métropole, la CCI Reims-Epernay et l’ESAD de Reims, cette 4éme édition des Rencontres Design & Entreprise vous fera découvrir des initiatives qui mettent le design au service du développement des entreprises à travers trois axes différents. Anciens élèves de l’ESAD qui montrent leur parcours professionnel, ou partenaires de l’établissement et amis, ces rencontres 2015 donnent la mesure du champ du design objet et des potentiels d’innovation pour les entreprises.

Design industriel : Amaury Tavernier, Véronique Maire et la Chaire IDIS.

Design culinaire et végétal : Julie Rothhahn et Aurélien Mirofle, de la Piot’designerie

Édition d’Objets Design en présence de Bernard Chauveau, galeriste et éditeur, et Claire Chopitel, créatrice de la marque Laorus.

Retour l’édition #4 (prochainement)

Semaine folle

Hors cadre et hors limites : la semaine folle 2015 ouvre les pratiques de création aux disciplines connexes ou intégrées de l'art et du design.

Edition 2015
C’est une occasion attendue par tous les esadiens, ont pu cette année pratiquer la danse, s’essayer à la bande dessinée, au tressage d’osier, ou à la composition sonore d’après John Cage. Mais aussi de réfléchir en action à des concepts tels que le plaisir (en cuisine), le féminisme (dans un atelier d’écriture) ou la représentation des frontières (en graphisme). Ces artistes et designers invités appuient la réflexion et les créations des étudiants, parfois sur leur propre travail comme Dominique Blais ou Fabien Cappello. À noter la poursuite des partenariats avec les institutions culturelles majeures que sont le Manège de Reims, la Comédie de Reims, et l’Institut International de la Marionnette. Et une première : la présence d’une équipe artistique rémoise, l’atelier 510 TTC et Christian Lerolle pour la bande dessinée.

Artistes invités

  • Baptiste Amann, comédien, auteur, scénographe,
  • Dominique Blais, artiste,
  • Stéphanie Buttier, plasticienne,
  • Fabien Capello, designer
  • Mié Coquempot, chorégraphe,
  • Béatrice Cussol, dessinatrice,
  • Aurélie Gasche, graphiste,
  • Nicolas Goussef, marionnettiste,
  • Christian Lerolle, coloriste,
  • Gilles Stassart, journaliste, cuisinier.

La foire d’Art et Design

Vous pourrez y acheter des cadeaux singuliers, des oeuvres originales à tout petits prix, découvrir les objets édités par l’ESAD, et faire aussi un geste pour les étudiants, car les fonds sont versés au financement des voyages pédagogiques. Une Ecole d’art qui édite des objets de ses étudiants mérite votre soutien, n’est-ce pas ? Bonne visite !

Retour sur l’édition 2016 (Prochainement)