Événements

Plusieurs événements récurrents ponctuent l’année à l’ESAD : exposition, rencontres, salons, workshops, foire ou journées d’études… En interne ou hors-les-murs…

« Formes de rencontre » – exposition du Prix IDIS 2017 à la CCI de la Marne

Lauréate du Prix IDIS 2017, Fanny Muller présente son projet "Formes de rencontre" à la CCI de la Marne du 19 novembre au 13 décembre 2018.

La jeune designer Fanny Muller a croisé la pratique des artisans potiers d’Alsace du Nord avec les savoir-faire des industriels du textile basés dans les Vosges, dans le but d’expérimenter de nouvelles modalités de conception et de production, au service de l’économie locale. Visitez son Blog formes de rencontre
 
En savoir plus sur le Prix IDIS

Téléchargez le dossier de Presse

Prix IDIS 2017 – exposition Formes de rencontre
Du 19 novembre au 13 décembre 2018

CCI de la Marne – Site de Reims
30 rue Cérès – 51100 Reims

www.chaire-idis.fr

 

Chaire IDIS – Exposition « Design & Territoire »

La Chaire IDIS est à la Maison de la Région, à Strasbourg jusqu'au 27 novembre pour une exposition rétrospective "Design & Territoire".

A cet occasion la chaire IDIS revient sur quelques projets afin de dévoiler ces différentes missions sur le territoire. Les projets pédagogiques menés avec les étudiants en master Design objet de l’ESAD de Reims, les projets des designers en résidence et le prix IDIS 2016 y sont représentés.

Depuis 2015, la Chaire IDIS – Industrie, Design & Innovation Sociale de l’ESAD de Reims initie et soutient dans la région Grand Est des projets de design socialement innovants. Attentive aux spécificités du territoire, l’équipe de la Chaire IDIS redynamise projet après projet le tissu productif local, en créant des associations inédites entre acteurs issus de différents milieux : entreprises, artisanat, associations, laboratoires de recherche, habitants…

Du 2 au 27 novembre 2018

Maison de la Région de Strasbourg
2 place Adrien Zeller

TALK-PERFORMANCE/ DESIGN & CULINAIRE /Cuisinez vos motifs/ le 22 novembre au VIA, Paris

A l'occasion de l'exposition MOTIFS ALL OVER à la Galerie le French Design, le VIA accueille "CUISINEZ VOS MOTIFS" une table ronde, performance/ dégustation animée par Germain Bourré, designer culinaire, responsable du master Design & Culinaire, et les étudiants de l'ESAD de Reims.

Au croisement du design objet et graphique, de la gastronomie et des arts culinaires, le motif investit de nouveaux champs pour cultiver une réflexion autour de la matière comestible et sa production, de l’acte de manger, et de la cuisine comme art de vivre.

Il sera question de l’usage du motif dans le design culinaire. De l’application du motif décoratif au motif structurel, il devient un véritable outil d’expérimentation et d’expression.

La table ronde et la performance/dégustation seront animées et coordonnées par Germain Bourré, designer culinaire responsable du master Design & Culinaire de l’ESAD de Reims.

Intervenants table ronde :

Performance réalisée par les étudiants du master Design & Culinaire et de 3è année Design:

Carolina ARANGO ARROYAVE, Perrine BETTIN, Mathilde HAMON, Lucile PERON, Vincent TERRANOVA (master Design & Culinaire)
Junior BARONA PEREA, Camille SARDET, Jeane BREHERET, Clara SCHULLER (3è année Design)

 

 

Le rendez-vous est donné au public, amateurs et épicuriens curieux, le 22 novembre prochain à la Galerie le French Design by VIA.

 

 

CUISINEZ VOS MOTIFS

Table ronde et performance

22 novembre 2018 / de 19h à 21h

Galerie le French Design by VIA

120 avenue Ledru-Rollin, 75011 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles (RSVP obligatoire)

 

The Creative Shaker à l’ESAD de Reims, les 8 et 9 novembre 2018

L'ESAD de Reims accueille la première édition du Creative Shaker Challenge, un évènement initié par l'UCC Grand Est (Union des Agences Conseils en Communication)

Sur le principe d’un Hackathon, en l’espace de 24h, plus de 40 créatifs issus des agences conseils en communication membres du syndicat professionnel seront réunis.

Ces professionnels répartis en 9 mini-équipes auront à plancher sur un besoin en communication exprimé par 9 associations caritatives issues de la grande région. Ces 9 associations, n’ayant pas les moyens de faire appel aux expertises d’une agence conseil en communication en temps normal, bénéficieront, pendant 24 heures, de la créativité des agences de l’UCC Grand Est.

Les étudiants de l’ESAD de Reims, de 3e et 4e années option Design graphique & numérique sont associés aux équipes pour assister les travaux et participer à la réflexion créative collective.

Du jeudi 8 novembre 14h, heure à laquelle les équipes découvriront les attentes des associations, jusqu’au vendredi 9 novembre 14h, pour le rendu des travaux, les créatifs réfléchiront et produiront les outils, supports et actions nécessaires aux 9 associations représentées pour ce CREATIVE SHAKER.

Les 9 associations participantes sont :

  • AREMIG (santé, Lorraine)
  • Ensemble pour Elles (santé, Champagne-Ardenne)
  • L’Institut des Jeunes Sourds (culture, Lorraine)
  • La Banque de l’Objet (social, Alsace)
  • La Maraude Citoyenne (social, Champagne-Ardenne)
  • Le Roseau (social, Champagne-Ardenne)
  • Hors Circuit (santé, Alsace)
  • Tôt ou T’Art (culture, Alsace)
  • Un Toit pour les Migrants (social, Lorraine)

PROGRAMME des 24h

 

JEUDI 8 NOVEMBRE

14 h-19h : séance de travail

 

VENDREDI 9 NOVEMBRE

8h30-11h : séance de travail

11h-13h : 1ères restitutions des projets

14h-16h30: restitution des derniers projets puis clôture de l’évènement

 

En savoir plus sur l’UCC Grand EST

Ouassila Arras, lauréate du Prix Prisme 2018

Pour cette 5ème édition du Prix Prisme, le jury a nommé Ouassila Arras, lauréate 2018.

A l’occasion du vernissage de l’exposition ETAT DES LIEUX, l’exposition des diplômé.e.s du Master Art, Ouassila Arras a reçu le Prix Prisme 2018 pour son projet « Album de famille »

Le prix PRISME crée en 2014 par l’association d’entreprises mécènes rémoises, distingue chaque année une ou un étudiant.e diplômé.e en art de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims. Ce prix, d’une dotation de 5 000 €,  valorise le travail de création de l’étudiant.e, et lui permet de soutenir le début de sa carrière d’artiste.

Les lauréat.e.s précédent.e.s: Carla ADRA en 2017 (Performance), Théodore DUMAS en 2016 (Vidéo), Jordane SAUNAL en 2015 (installation, son, vidéo), Baptiste DION en 2014 (installation, sculpture).

A propos de l’association PRISME

Association de mécènes rémois présidée par Didier JANOT, PRISME regroupe près d’une trentaine d’entreprises qui œuvrent dans la promotion du mécénat d’entreprise au travers de la réalisation d’œuvres d’art urbain et le soutien à l’art contemporain. Avec le financement de nombreuses œuvres d’art publiques sur le territoire de Reims et du Grand Reims à son actif, l’association s’engage également à soutenir la jeune création contemporaine en distinguant chaque année un.e artiste issu.e des rangs de l’ESAD de Reims.

www.prisme.asso.fr

Télécharger le programme de l’exposition ETAT DES LIEUX

 

« Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 »

Artist-Run Spaces retrace l'histoire du programme de recherche du Master Art de l'ESAD de Reims entre 2012 et 2017. Cet ouvrage collectif, publié sous la direction de Rozenn Canevet, historienne et critique d'art, enseignante à l'ESAD, est aussi le fruit d'un travail sur la forme, trois versions graphiques ont été réalisées par les étudiants en 3è année de l'option design graphique & numérique, dans un atelier supervisé par Brice Domingues, designer graphique et enseignant à l'ESAD.

Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017 retrace l’histoire du programme de recherche du master Art de l’ESAD de Reims. Intéressés par le caractère indépendant de ce type de structures auto-gérées qui existent à travers le monde, nous décidons d’en faire école. Dès lors, le faisceau des singularités socioculturelles, politiques et esthétiques propres aux Artist-Run Spaces se déploie. Leur programmation prospectiviste et internationale, leur économie collaborative, leur dimension fédératrice autour d’une énergie commune sont autant de champs d’explorations.

Les questions de visibilité dans un réseau déjà constitué du milieu de l’art cèdent la place à des questions d’émergence, de résistance dans des contextes économiques et culturels parfois peu favorables à une production artistique. À ceci, s’ajoute notre volonté d’aller à la rencontre de plusieurs Artist-Run Spaces pour en saisir les spécificités. Se dessine ainsi un parcours entre les États-Unis, la France, l’Argentine et le Maroc auquel on accorde ici un focus particulier. Alternant documents, communications et conversations, cette édition s’articule au fur et à mesure des territoires arpentés, dans un nomadisme libre et inédit. Mais aussi, elle donne à voir en quoi et comment toute une nouvelle génération de jeunes artistes sensibilisés à ces pratiques d’organisation et de diffusion collective (Le Marquis, Firstlaid, Chevaline Corporation, Chers Amis) a su s’inspirer de ce modèle pour en faire un système fondateur dans l’art d’aujourd’hui.

Avec les contributions de : Emeline Eudes, Rozenn Canevet, Guillaume Leblon, Mabel Tapia, Fabiana de Moraes, Patrice Joly, Laurent Montaron, Frédéric Liver, Julien Amicel, Manuela Marques, Claire Peillod, Hicham Bouzid, Rita Alaoui, Hassan Darsi, Florence Renault-Darsi, David Ruffel, Mathilde Blondeau, El Mehdi Azdem, Yasmina Naji, Mostafa Aghrib, Rocco Orlacchio, Shqipe Gashi, Le Marquis, Chevaline Corporation, Firstlaid, Carla Adra.

La conception du design graphique de l’ouvrage a fait l’objet d’un atelier supervisé par Brice Domingues, designer graphique et enseignant à l’ESAD de Reims.

Les étudiants : Aymeric Drogon, Clarisse Espada, Inès Fontaine, Johan Héloïse, Cécile Lenrouilly, Louise Malclès, Cindy Paris, Manon Rouyer et Charlotte Tanguy. 

Parmi les trois versions graphiques réalisées, l’une d’entre-elles est éditée et distribuée par Les presses du réel (à partir du 5 novembre 2018), l’ensemble des ouvrages sera – bientôt- disponible sur le site de l’ESAD de Reims.

 

 

Remerciements :

A la Fondation d’entreprise Ricard qui a accueilli le lancement de l’édition, le 22 octobre 2018 à 19h
www.fondation-entreprise-ricard.com

Carla Adra (artiste, ancienne étudiante du master Art – DNSEP Art 2017) qui a réalisé une performance à l’occasion de cette soirée

Artist-Run Spaces, around and about. 2012-2015-2017
Edition : Les presses de réel
Date de parution : le 5 novembre 2018
Prix : 18 €TTC
Nombre de pages : 204

 

FEMINITE(S), du 9 au 19 octobre 2018

Une exposition des étudiants de 2è année options Art et Design graphique & numérique, en partenariat avec l'Institut Jean Godinot.

En janvier 2018, l’Institut Jean Godinot a invité dix-neuf étudiant.e.s de l’ESAD de Reims à réfléchir sur la notion de féminité afin de proposer une exposition pendant la manifestation Octobre Rose 2018. Le dessein était de porter un regard singulier sur la féminité tout en tenant compte de la difficulté à en parler, pendant et après la maladie.

À la suite de la visite des locaux de l’Institut Jean Godinot, les étudiant.e.s ont abordé les différentes représentations de la femme dans l’histoire de l’art.  Quel regard peut porter une jeune femme ou un jeune homme de vingt ans sur la féminité sans tomber dans les clichés ? Que veut dire le mot féminité à l’époque où la question du genre devient centrale dans notre monde contemporain ? Comment ne pas omettre les avancées du féminisme des années soixante et comment ne pas tomber dans les poncifs de la société de consommation qui présente toujours la femme comme un objet de désir ?

En choisissant des médiums très divers tels que la photographie, le dessin, la vidéo, l’installation et la peinture, les étudiant.e.s souhaitent montrer qu’il y a autant d’idées de la féminité qu’il y a de femmes… et d’hommes.

Les étudiant.e.s ne prétendent pas donner la définition d’une féminité mais des féminités.

Avec les projets de :

Shreya Arora, Eva Bernard, Paul-Emile Bertonèche, Enakshi Borse, Alice Cazenave, Alexisse Enkonda-Debant, Victor Gorini, Manon Houdard, Victor Le Guennec, Olivia Mondolini, Tanguy Muller, Cécile Renoult, Amandine Rouzé, Adéomi Souleymane, Solène Untereiner, Julien Vallée, Marianne Veyron, Vincent Villain

Projets suivis par Jean-Michel Hannecart, artiste et enseignant à l’ESAD de Reims

Télécharger le livret de l’exposition

 

.  

FEMINITE(S)

Du 9 au 19 octobre 2018
Du mardi au samedi – 12h30/14h30 et 17h30/20h30
le samedi 13 octobre de 14h à 19h
(entrée libre)

Hôtel Mercure – Reims Centre Cathédrale
31 Bd Paul Doumer – 51100 Reims

 

www.institutjeangodinot.fr

 

 

ETAT DES LIEUX, l’exposition des diplômé.e.s du Master Art

Le 5ème prix PRISME sera remis cette année, au Musée des Beaux-Arts de Reims, à l’occasion du vernissage de l’exposition ETAT DES LIEUX.

Cette année, le Musée des Beaux-Arts de Reims offre la possibilité aux jeunes diplômé.e.s de l’ESAD de Reims d’exposer en ses murs, à-même l’accrochage de ses collections. De cette mutation d’un contexte à un autre, ces jeunes artistes ont choisi un titre évocateur. Un état particulier, s’il en est un, celui des lieux. Les propositions des étudiant.e.s vont de la vidéo à la performance, de la sculpture à l’installation, dans une diversité représentative des pratiques artistiques contemporaines.

Avec la participation de :

Ouassila ARRAS, Zoé COSSON, Victoria DAVID, Pauline JOCTEUR MONROZIER, Hélène KELHETTER, Thomas SCHMAHL et Léo SALLEZ, sont les sept jeunes artistes qui concourent cette année.

Une exposition suivie par Giuseppe Gabellone (artiste) et Rozenn Canevet (historienne et critique d’art), coordinateur/trice du Master Art à l’ESAD de Reims.

 

A VOS AGENDAS !
Quelques rendez-vous durant l’exposition
séances de 7′ avec 15 performeurs (performance collective de Pauline JOCTEUR MONROZIER)

  • jeudi 27/09: performances à 16h45 et à 17h15
  • mercredi 3/10: performances à 14h30 et à 15h00
  • jeudi 4/10: performances à 16h45 et à 17h15

 

Le prix PRISME crée en 2014 par l’association d’entreprises mécènes rémoises, distingue chaque année une ou un étudiant.e diplômé.e en art de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims. Ce prix, d’une dotation de 5 000 €,  valorise le travail de création de l’étudiant.e, et lui permet de soutenir le début de sa carrière d’artiste.

Ouassila Arras, lauréate du Prix Prisme 2018

Les lauréat.e.s précédent.e.s: Carla ADRA en 2017 (Performance), Théodore DUMAS en 2016 (Vidéo), Jordane SAUNAL en 2015 (installation, son, vidéo), Baptiste DION en 2014 (installation, sculpture).

A propos de l’association PRISME

Association de mécènes rémois présidée par Didier JANOT, PRISME regroupe près d’une trentaine d’entreprises qui œuvrent dans la promotion du mécénat d’entreprise au travers de la réalisation d’œuvres d’art urbain et le soutien à l’art contemporain. Avec le financement de nombreuses œuvres d’art publiques sur le territoire de Reims et du Grand Reims à son actif, l’association s’engage également à soutenir la jeune création contemporaine en distinguant chaque année un.e artiste issu.e des rangs de l’ESAD de Reims.

www.prisme.asso.fr

Télécharger le programme de l’exposition

ETAT DES LIEUX
du 27 septembre au 15 octobre 2018

Vernissage et remise du Prix PRISME
mercredi 26 septembre

Musée des Beaux-Arts de Reims
Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf le mardi)

Plus d’informations 

 

Rendez-vous à la PARIS DESIGN WEEK – LE OFF, du 5 au 9 septembre

Le projet CHANVRE réalisé par les étudiants en Master Design Objet à l'ESAD de Reims avec la Chaire IDIS, et le Prix IDIS 2017 sont présentés à la PARIS DESIGN WEEK-LE OFF!

L’exposition le Off est devenue un tremplin majeur pour la création design. Elle présente les Nouveaux Talents du Design et les Editeurs émergents du monde entier.
Pour cette huitième année, la pépinière Le Off quitte les Docks et la Cité de la mode pour s’installer à Ground Control Paris, dans un des sites artistiques temporaires de SNCF immobilier.

  • Le projet CHANVRE

L’ESAD de Reims présente le travail de ses étudiants (Design Objet & Espace – années Master) réalisé avec la Chaire IDIS*, chaire de design créée au sein de l’école supérieure d’art française (*IDIS comme Industrie, Design et Innovation Sociale

En 2018, la chaire IDIS s’intéresse à la filière du chanvre fortement implantée sur le territoire. Pour cela elle a rencontré divers acteurs allant du producteur-transformateur (La Chanvrière), aux centres de recherche (FRD et CRDA), aux professionnels du bâtiment (BCB), aux organismes de promotions (Collectif 3C Grand Est).

L’intérêt grandissant pour les matériaux bio-sourcés et la question de la transition énergétique, les a amenés à réfléchir à des applications dans l’habitat. Les étudiants designers ont questionné le béton chanvre en s’inspirant des techniques d’autoconstruction et en répondant au mieux aux caractéristiques du matériau, qui permet un gain en isolation phonique, hydrique et thermique. Les objets produits pourront alors devenir une alternative lorsque des travaux spécifiques au bâti ne peuvent être engagés.

Au fil de l’année, Yannic Santandreu, responsable technique BCB Tradical (béton chanvre) a accompagné le travail des étudiants de l’ESAD de Reims et Elisabetta Bucolo, sociologue et maître de conférence au CNAM, est intervenue sur des points tels que l’innovation sociale par le public, le collectif, l’autoproduction….

Enseignante à l’ESAD de Reims et titulaire de la Chaire IDIS : Véronique Maire, designer

En savoir plus

  

  • le Prix IDIS 2017

Fanny Müller, lauréate du prix IDIS 2017 pour son projet FORMES DE RENCONTRE, explore et développe ses recherches en collaboration avec La Poterie artisanale G. Wehrling & Fille, La Poterie artisanale Graessel, La Poterie Lehmann et la Manufacture Textile des Vosges et Crouvezier Développement.

Suivre le projet Formes de rencontre

Qu’est-ce que le Prix IDIS?

 

PARIS DESIGN WEEK – LE OFF

Rendez-vous du mercredi 5 au dimanche 9 septembre inclus

Ground Control
81 Rue du Charolais – 75012 Paris

PDW – le Off

PDW Dossier de presse

DESIGN’R : l’expo des Diplômes 2018, au Cellier du 15 septembre au 7 octobre

DESIGN'R présente les projets des diplômes : MASTER* en Design Objet & Espace, Graphique & Numérique, et Design & Culinaire de la promotion 2018 (*DNSEP valant grade de Master)

Comme chaque année, les diplômé.e.s de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims présentent leurs projets de Master dans le cadre de l’exposition Design’R. Qu’ils se spécialisent dans le design d’objet & espace, le design & culinaire, ou le design graphique & numérique*, ces jeunes designers interrogent les formes, les systèmes qui nous entourent. Chaque étudiant.e exprime la singularité de son approche créative personnelle en affirmant sa position d’auteur.e.

Cette rencontre avec le public est une première étape importante de leur parcours professionnel, avant  de trouver un épanouissement plus accompli. L’exposition permet aussi au public de prendre la mesure de la richesse des talents qui éclosent chaque année à l’ESAD de Reims et dans les 42 autres écoles d’art publiques en France.

* Les trois spécialisations en design proposées par l’école en plus de l’option art

Avec les diplômes de:

Célestine BRUN, Alice DUBREUIL, Alya ENNOURI , Pia GAUSSOT, Odyssée  KHORSANDIAN, Seul KIM, Chloé KOWALKA, Olympe LE FUR, Elsa MACCARIO, Lili NOCTON, Marine NUELLAS, Camille ORLANDINI, Victor PILLET, Lucas RAMOND, Pernelle ROUX, Laura SPENCER, Camille TOMEI, Clément VIVIER

Télécharger le guide l’expo

Rendez-vous
CELLIER, espace Nivola
4 bis rue de Mars

Du 15 septembre au 7 octobre 2018
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Entrée Libre

 

Rendez-vous
CELLIER, espace Nivola
4 bis rue de Mars

Du 15 septembre au 7 octobre 2018
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Entrée Libre

Conférence du studio de Design Graphique: Thomas Bizzarri & Alain Rodriguez, vendredi 11 mai à l’ESAD

Dernière conférence du cycle 2017-2018 dédié au Design Graphique et Numérique à l'ESAD de Reims, le studio

À l’invitation de Brice Domingues, designer graphique et enseignant à l’ESAD de Reims, le studio de design graphique composé de Thomas Bizzarri et Alain Rodriguez vient faire une présentation rétrospective et chronologique de sa pratique dans le champs du design éditorial depuis la création de l’association en 2010.

En savoir plus / entre formes et signes.com
 

Vendredi 11 mai à 14h15, à l’ESAD de Reims

Biennale de la photographie de Mulhouse 2018 – Exposition POINT CARDINAL, du 2 juin au 2 septembre

Dans le cadre d’ ATTRACTION(S)- Biennale de la Photographie de Mulhouse 2018, les étudiants de l'option art de l'ESAD de Reims ont été invités à participer à un affichage urbain à travers la ville.

Durant l’année 2017/2018, à partir d’un travail avec les enseignants sur la notion d’attraction, les étudiants des écoles du Grand Est ont imaginé et réalisé des diptyques.

L’ESAD de Reims présente les travaux d’Eva Djen (3e), Hoang Lê (3e), Thomas Schmahl (5e) et Adrien Tinchi (3e). Sous forme d’affiches, les photos sont exposées dans l’espace urbain de Mulhouse pour s’inscrire dans un vaste parcours photographique dans la ville.

Travail suivi par Manuela Marques, artiste et enseignante à l’ESAD de Reims (art et photographie).

La BPM – Biennale de la Photographie de Mulhouse est un festival transfrontalier dont la volonté est de défendre la photographie contemporaine autour d’un temps fort et fédérateur. Les expositions et installations dans l’espace public se déploient dans 12 lieux d’expositions sur 5 communes à Mulhouse, Hombourg, Chalampé, Hégenheim (FR) et à Freiburg (DE).

En savoir plus

 

Vernissage : vendredi 1er juin à 18h
Inauguration : week-end des 1er, 2 & 3 juin

 Voir le programme

Exposition du 2 juin au 2 septembre 2018
Ville de Mulhouse – Parvis du Chrome et le long du canal/ (face à la poste et au Musée de l’Impression sur Étoffes)

Biennale de la photographie de Mulhouse

 

Rencontre avec Nicole Fernandez Ferrer, vendredi 4 mai à l’ESAD de Reims

De la vidéo militante à l’éducation à l’image, rencontre-conférence-projection.

Programmatrice, archiviste, chercheuse en audiovisuel, et traductrice, Nicole Fernandez Ferrer est déléguée générale du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir.  Dans le cadre d’un cycle d’invitations consacré à l’actualité et aux enjeux du design graphique & numérique, elle interviendra auprès des étudiants de l’ESAD, vendredi 4 mai.

En savoir plus

Vendredi 4 mai, 14h-16h à l’ESAD de Reims

L’ESAD de Reims au Salone Satellite / LE FRENCH DESIGN – du 17 au 22 avril 2018 à Milan

Une exposition de huit Ecoles de Design françaises Milan avec le VIA.

Best French Schools Projects présente les projets de mobilier et de prototype sélectionnés par le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement).

Chaque année, dans le cadre du Salone del Mobile de Milano, le Salone Satellite consacre un espace de 48m² « Le French Design » aux universités et écoles du monde entier.

Dix-sept  étudiants de huit écoles de design et d’architecture d’intérieur françaises ont été sélectionnés par un jury de journalistes, designers, éditeurs et fabricants de mobilier français, réunis par le VIA. Ces jeunes créateurs présentent une vision originale et responsable des tendances du design d’objet, de l’architecture d’intérieur ou du design global revisitant les 10 valeurs du French Design.

 

Parmi les projets retenus pour l’exposition, le projet d’assise OBI de Paul Outters – étudiant en 4ème année design Objet & Espace (Master) à l’ESAD de Reims sera présenté pour sa valeur  *savoir-faire

OBI est le fruit d’une recherche d’assise mono matériau. L’esprit principal étant de jouer avec la rigidité et la force d’une plaque lorsqu’elle subit des torsions pour créer un volume solide qui supporte le poids d’une personne. Entre la chaise et le fauteuil,  OBI est fonctionnelle et sculpturale, elle donne une nouvelle dyna-mique dans l’espace. Le nom de l’assise se réfère à la ceinture fermant le costume traditionnel japonais dont la forme et la dimension varient suivant le sexe, l’âge, le rang, la province, et avec laquelle  ils font un large nœud dans le dos.

Projet suivi par les enseignants en Master Design Objet & Espace : Jean-Paul Augry et David Dubois, designers.

Exposition du 17 au 22 avril 2018

Salone Satellite, Fiera Milano Rho, pavillon 13/15 – stand S14 / »le French design »

Salone Satellite

Communiqué de presse

Du design graphique, essai de futurologie — Rencontre avec Anthony Masure, vendredi 6 avril 2018 à l’ESAD

Conférence et rencontre/débat avec les étudiants de l'option Design graphique & numérique

Depuis le développement de l’informatique personnelle au tournant des années 1980, le design graphique a connu de profondes mutations au contact des technologies numériques et des pratiques afférentes. Quelles sont les grandes catégories et les enjeux de ce rapprochement ? À quels nouveaux défis pourraient être confrontés les designers graphiques ces dix prochaines années ?

A l’invitation des enseignants en design graphique et numérique, Anthony Masure, enseignant-chercheur en design, auteur de l’essai Essai Design et humanités numériques (éd. B42, 2017), co-rédacteur en chef du magazine Back Office, vient partager sa vision et ses réflexions sur notre discipline et son avenir.

En savoir plus

Le vendredi 6 avril 2018
à l’ESAD de Reims — 14h à 18h
 

Workshop Grès & Chanvre

Ce workshop céramique est proposé aux étudiants de 4ème année Design - Objet et Culinaire - dans le cadre du projet CHANVRE adressé aux Master.

Accompagnés par Laurent Godart, designer et Chinh Nguyen, céramiste, les étudiants travaillent autour du thème «visible/invisible » afin d’expérimenter et de projeter l’absence.

– Session 1 : les 7 et 8 mars 2018

– Session 2 : du 21 au 23 mars 2018

Une présentation des projets aura lieu le vendredi 23 mars à l’ESAD de Reims.

Workshop initié par Véronique Maire, designer et enseignante en Master Design Objet.

Masterclass Art – jeudi 15 mars 2018

Journée organisée dans le cadre du programme de recherche en art "commUne" dédié aux "communs".

Avec la participation de:

Myriam Lefkowitz, artiste et chorégraphe dont la recherche se focalise sur les questions d’attention et de perception. Recherche qu’elle développe à travers différents dispositifs immersifs pour un spectateur et un performeur.

Mathilde Villeneuve, commissaire d’exposition et co-directrice des Laboratoires d’Aubervilliers, lieu collectif où l’art et la poésie s’allient à une pensée de la citoyenneté, en cherchant à accueillir des “pratiques” plus que des “disciplines”.

Cette MASTERCLASS s’articulera autour du thème des « communs » dont l’émergence de la notion dans les années 1990 marque l’apparition de mouvements en quête de modèles économiques et sociétaux distincts de ceux dictés par le capitalisme dominant. La nature, mais aussi les connaissances et savoir-faire, deviennent l’objet de luttes pour une protection et une accessibilité sans droits de péages : ils sont des communs, des ressources partagées par des groupes d’individus dont le but est de faire perdurer et accroitre ces communs, au bénéfice de tous. Et l’art alors ? Quels outils critiques et collaboratifs peut-il développer pour contribuer à cette expérience de gestion partagée ? Les pratiques artistiques elles-mêmes, aussi variées soient-elles, peuvent-elles devenir des ressources à partager, à nourrir, à transmettre ?

 

Jeudi 15 mars 2018
ESAD de Reims, site de Franchet d’Espérey

 

 

Séminaire Subjectivités, corporéités et objets connectés, le 11 avril 2018 à Sciences-Po Reims

Séminaire co-organisé par l’ESAD de Reims et la Chaire ‘Valeurs et Politiques des Informations Personnelles’ (Mines Télécom)

Séance du séminaire Subjectivités, corporéités et objets connectés. Regards croisés sur le design et les devenirs de l’interaction.

Le développement actuel des « objets connectés » et de l’« Internet of Everything » (de la brosse à dents connectée au compteur électrique dit « intelligent »), soulève la question de leurs influences sur le corps – que celui-là soit compris comme un ensemble d’attitudes sensorimotrices, comme le sentiment intime d’être soi, ou comme le siège même de la subjectivité. En effet, loin d’être de simples « prolongements » du corps ou des « interfaces », ces objets inscrivent les corps dans des circuits complexes de données et d’interactions, et structurent par là même notre être-au-monde. Nourri par les regards croisés de théoriciens et de praticiens, en faisant appel à la philosophie, à la sociologie, au design et à l’art, le séminaire se donnera pour tâche d’étudier les modes d’interaction spécifiques et les flux de données personnelles que ces objets induisent, et le rôle que leur design sera amené à avoir dans la construction de nos subjectivités individuelles et collectives.

Avec les interventions de :

Jean-Max Noyer, Professeur de l’Université de Toulon Var, co-directeur de la Collection d’ouvrages “Territoires Numériques” (éditions des Presses des Mines) ; livres parus : Les débats du Numérique (2013); Devenirs Urbains (2014)

Il travaille depuis plusieurs années sur les transformations du procès de travail, sur les technologies intellectuelles émergentes, ainsi que sur les nouvelles formes organisationnelles. Sa recherche porte aussi sur la production, circulation médiatique des savoirs, la question des écritures dans leurs dimensions pragmatiques  et cognitives. Il porte un regard critique sur l’émergence des nouvelles subjectivités et devenirs bio-techniques. Enfin, il participe au développement, dans divers domaines scientifiques, des mémoires hypertextuelles en réseaux, des modes éditoriaux.

 

Florent Aziosmanoff, Producteur, auteur, spécialiste du living art. Auteur du projet Living Joconde
http://livingjoconde.fr/

Le terme de living art s’applique à des œuvres numériques dotées de comportements autonomes animés par l’intelligence artificielle, capables d’entretenir une relation sensible avec leur spectateur. Le comportement de l’œuvre de living art active le comportement du spectateur au travers de la relation qu’elle établit avec lui. C’est ainsi que le comportement du spectateur, dans le contexte proposé par l’œuvre, manifeste alors les enjeux de discours de l’auteur.

En présence d’Olaf Avenati, Armen Khatchatourov et Pierre-Antoine Chardel.

Séminaire interdisciplinaire organisé par La Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles de l’IMT L’École Supérieure d’Art et de Design (ESAD) de Reims Le LASCO IdeaLab de l’IMT L’équipe ETHOS de Télécom École de Management L’IIAC / CEM, UMR 8177, CNRS / EHESS Responsables Olaf Avenati – Pierre-Antoine Chardel – Armen Khatchatourov – Isabelle Queval

Toute la programmation du Séminaire

Séance à Reims
le mercredi 11 avril – de 17h à 19h30

SciencesPo, amphi i302
1 Place Museux, 51100 Reims

 

 

 

Chaire IDIS / le prix IDIS 2016 édité par le CIAV : CROK – 7 et 8 avril 2018

Le vase CROK de Sophie Larger et Laurent Godart édités par le CIAV, Centre International d'Art Verrier à Meisenthal.

Dans le cadre du Prix IDIS 2016, les designers Sophie Larger et Laurent Godart ont développé leur projet EN LIEN _V02 en collaboration avec le CIAV de Meisenthal.
Ils  engagent une nouvelle façon de penser le design en inventant les outils capables de servir les intérêts communs et respectifs en s’inspirant des principes d’«écologie relationnelle».

A l’occasion de cette édition par le CIAV, le vase se décline sur cinq nouvelles couleurs et porte un nouveau nom : CROK. Il sera mis à l’honneur lors des journées européennes des métiers d’art les 7 et 8 avril 2018 au CIAV de Meisenthal, avec des démonstrations de soufflage du vase, en présence des designers.

En savoir plus

Rendez-vous au CIAV de Meisenthal
les 7 et 8 avril 2018

Dossier de presse Prix IDIS 2016

Dossier de presse CIAV

Voir la vidéo

« Comment devient-on créateur? » – Journée Flash Théorie

Pour la deuxième année consécutive, cette journée Flash Théorie invite de jeunes créateurs aux parcours hybrides, anciens étudiants de l’ESAD de Reims, à venir témoigner de leurs expériences aux étudiants actuels.

Cette forme de transmission privilégiée a pour but d’éclairer les nouvelles générations encore en formation sur les évolutions rapides de nos milieux de vie et de création. Comment entreprendre aujourd’hui ? Comment s’intégrer à des réseaux professionnels et des milieux de production ? Comment en tirer parti pour nourrir d’autres projets, qui ne correspondent pas toujours aux attentes de ces milieux ? Quels modèles économiques construire pour faire vivre ses projets ? Autant de chantiers expérimentés au quotidien par ces jeunes créateurs réunis aujourd’hui.

Entre art, design, culture, entreprises et recherche, il s’agira de voir comment s’opère la transition de la formation en école vers la vie professionnelle, dans un contexte économique difficile mais où l’ouverture vers le métissage des pratiques s’affirme.

Vendredi 9 mars 2018 :

  • de 9h30 – 13h00 : intervention des invités / séance ouverte au public
    NEOMA Business School – Grand amphithéâtre – 59, rue Taittinger à Reims
  • de 14h à 17h : rencontres avec les intervenants/ réservée aux étudiants de 4 et 5 année art et design.
    ESAD, 12 rue Libergier à Reims

Avec la participation de :

  • Claire Fauchille, designer santé et accessibilité – voir la vidéo
  • Marc-Amaury Legrand, designer graphique et tactile – voir la vidéo
  • Shqipe Gashi, plasticienne
  • Julien Benayoun, designer produit – voir la vidéo

Avec le soutien du Grand Reims, de la région Grand Est, du Ministère de la Culture, et la collaboration de NEOMA Business School

 

Voir le programme de la journée

 

 

 

 

Vendredi 9 mars 2018

  • de 9h30 – 13h00 : Grand amphithéâtre de NEOMA Business School
    59, rue Taittinger à Reims. Accès en tram A (arrêt Campus Croix-Rouge) ou en Bus 11 et 13
  • de 14h à 17h : ESAD de Reims, salle Jadart (réservée au étudiants)

« Nourrir, ce nourrir » : workshop art en résidence à Lizières

Un workshop, une exposition!

En résidence à Lizières – centre de cultures et de ressources, les étudiants de l’option art (de la 2è à la 5è année) de l’ESAD sont venus apporter leur contribution au projet « Nourrir, ce nourrir », initié par la Résidence en 2016.

« Nourrir, ce nourrir » questionne le « ce » -dont on se nourrit-  à partir d’actions multiples (échanges, partages, transmissions, éditions…)

Ce workshop est mené par les enseignants de l’ESAD de Reims : Manuela Marquès (art, photographie), Cécile Le Talec (art), Gérard Cairaschi (art, vidéo) et Fabrice Bourlez (théorie, philosophie). Avec la précieuse participation de Ramuntcho Matta, directeur de Lizières.

Les travaux des étudiants seront également présentés à Paris, du 27 au 31 mars 2018 à Galerie sometimeStudio (26 rue Saint-Claude – 75003 Paris) .

exposition Nourrir ce nourrir

 

Restitution
vendredi 9 février à 17h30

A Lizières
11 allée Comte de Lostanges
02400 Epaux-Bézu
www.lizieres.org

 En savoir plus sur Lizières

Exposition
vernissage le 27 mars à 18h00

Du 27 au 31 mars 2018
Galerie sometimeStudio
26 rue Saint-Claude
75003 Paris

V

L’exposition des diplômes du Master* Art à la Comédie de Reims

V, comme cinq jeunes femmes artistes, cinq univers singuliers, cinq productions artistiques réunies en un seul lieu : à la Comédie de Reims. L’exposition regroupe les travaux des élèves diplômées en juin 2017 à l’ESAD de Reims.
La présentation des projets de diplômes du Master* Art (*DNSEP valant grade de Master) témoigne de l’aboutissement d’un travail de recherche à l’issue de cinq années de formation artistique.

V fait coexister performances, son, peintures, images et sculptures. Les cinq projets présentés induisent, chacun à leur manière, une relation particulière avec l’espace, l’oeuvre et son public.

Carla Adra, installation vidéo et performance
Rendez-vous performances au cours de l’exposition (durée : 15 minutes)
Les jeudi 12 et vendredi 13 octobre à 18 h 30 
Le samedi 14 octobre à 15 h 30

Elvire Flocken-Vitez, installation

Noémie Mahieux, installation sonore et performances
Rendez-vous performances (durée : 30 minutes)
Les mercredi 4, samedi 14, mercredi 18 et samedi 21 octobre à 15h

Laura Merkbaoui, peinture

Marie Servas, installation

Le Prix Prisme
Dans le cadre de cette exposition, le Club d’entreprises mécènes rémois Prisme poursuit son engagement auprès de l’ESAD de Reims et remettra son 4ème Prix Prisme, à l’une des jeunes diplômées de l’année 2017.

Ce prix, sous forme de dotation de 5000 euros, valorise le travail de création du jeune diplômé et l’aide à engager une carrière artistique.

Les lauréats précédents : Théodore Dumas, 2016 (Vidéo), Jordane Saunal, 2015 (installation, son, vidéo), Baptiste Dion, 2014 (installation, sculpture).

Voir le programme

Du 4 au 21 octobre 2017
Du mardi au vendredi de 12h à 19h
Le samedi de 14h à 18h

Remise du Prix Prisme, le mardi 3 octobre


LA COMEDIE DE REIMS

3  Chaussée Bocquaine, à Reims

 

Expositions hors les murs et Salons

Chaque année l’ESAD présente les productions des étudiants hors les murs :

  • Travaux avec la Chaire Idis, en collaboration avec les entreprises partenaires (Paris Design week 2015, Milan 2016)
  • Exposition des diplômés, au Cellier, en juillet pour les designers, en septembre pour les artistes, avec la remise du Prix Prisme.
  • Expositions des éditions et coéditions ESAD pour Designers’ Days 2016 Les départements design culinaire et art de l’ESAD sont régulièrement invités dans des expositions thématiques ou d’art contemporain : à Passages (2015), CAMAC (2016, 2016) pour les artistes, à la Milk Factory (2015), le Festival de Montreuil (2016) … pour le design culinaire.
  • Salons professionnels (Maison et objet, SIAL, Salon du chocolat, Foire de Paris…) toutes les occasions sont bonnes pour présenter les travaux des étudiants et ainsi les accompagner dans leur démarche de professionnalisation., salons étudiants, événements de l’enseignement supérieur et de la recherche (Palais de Tokyo 2016).

Voir le site de la Chaire IDIS.

Voir le site de Designer’s Day.

Voir le site du SIAL.

Voir le site de Milk Factory.

Voir le site du Salon du Chocolat.

Voir le site du salon Maison et Objet.

Voir le site de CAMAC.

Et

Voir aussi nos partenariats culturels.

Rencontres Design & Entreprise

Édition #4

Jeudi 12 novembre 2015 – 17h30 *  Organisée par Reims Métropole, la CCI Reims-Epernay et l’ESAD de Reims, cette 4éme édition des Rencontres Design & Entreprise vous fera découvrir des initiatives qui mettent le design au service du développement des entreprises à travers trois axes différents. Anciens élèves de l’ESAD qui montrent leur parcours professionnel, ou partenaires de l’établissement et amis, ces rencontres 2015 donnent la mesure du champ du design objet et des potentiels d’innovation pour les entreprises.

Design industriel : Amaury Tavernier, Véronique Maire et la Chaire IDIS.

Design culinaire et végétal : Julie Rothhahn et Aurélien Mirofle, de la Piot’designerie

Édition d’Objets Design en présence de Bernard Chauveau, galeriste et éditeur, et Claire Chopitel, créatrice de la marque Laorus.

Retour l’édition #4 (prochainement)

Semaine folle

Hors cadre et hors limites : la semaine folle 2015 ouvre les pratiques de création aux disciplines connexes ou intégrées de l'art et du design.

Edition 2015
C’est une occasion attendue par tous les esadiens, ont pu cette année pratiquer la danse, s’essayer à la bande dessinée, au tressage d’osier, ou à la composition sonore d’après John Cage. Mais aussi de réfléchir en action à des concepts tels que le plaisir (en cuisine), le féminisme (dans un atelier d’écriture) ou la représentation des frontières (en graphisme). Ces artistes et designers invités appuient la réflexion et les créations des étudiants, parfois sur leur propre travail comme Dominique Blais ou Fabien Cappello. À noter la poursuite des partenariats avec les institutions culturelles majeures que sont le Manège de Reims, la Comédie de Reims, et l’Institut International de la Marionnette. Et une première : la présence d’une équipe artistique rémoise, l’atelier 510 TTC et Christian Lerolle pour la bande dessinée.

Artistes invités

  • Baptiste Amann, comédien, auteur, scénographe,
  • Dominique Blais, artiste,
  • Stéphanie Buttier, plasticienne,
  • Fabien Capello, designer
  • Mié Coquempot, chorégraphe,
  • Béatrice Cussol, dessinatrice,
  • Aurélie Gasche, graphiste,
  • Nicolas Goussef, marionnettiste,
  • Christian Lerolle, coloriste,
  • Gilles Stassart, journaliste, cuisinier.

La foire d’Art et Design

Vous pourrez y acheter des cadeaux singuliers, des oeuvres originales à tout petits prix, découvrir les objets édités par l’ESAD, et faire aussi un geste pour les étudiants, car les fonds sont versés au financement des voyages pédagogiques. Une Ecole d’art qui édite des objets de ses étudiants mérite votre soutien, n’est-ce pas ? Bonne visite !

Retour sur l’édition 2016 (Prochainement)