Madeleine Montaigne

Née en 1982, Madeleine Montaigne est diplômée de l’ENSCI-Les Ateliers (Paris, 2007), École Nationale Supérieure de Création Industrielle.
Designer industriel et graphique, elle s’intéresse à ce que transportent les objets, qu’ils soient en deux ou trois dimensions, de l’objet graphique à l’objet scénographique. À partir d’anecdotes hasardeuses, elle propose des objets où les limites de leurs fonctionnalités révèlent leurs usages. Un détail, lié à l’imprévu ou à la surprise, cristallise la perception d’une pratique quotidienne. L’objet domestique, souvent inaperçu, est pris à rebours pour s’ouvrir à de nouvelles mises en scène. Les micro-accidents, les erreurs, les instants fragiles sont propices à créer d’autres typologies.
Ayant en main tout à la fois l’espace et l’objet, elle multiplie les cadres de projets et d’interlocuteurs, ainsi que la variété de contenus des missions et des réflexions.
En 2015, elle rejoint la Galerie Mica avec la collection d’objet “Make it_Break it”, objets de superstition en ébène.
Elle a participé à plusieurs expositions dont la Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne en 2006, 2015 et en 2017, dernièrement avec une série de cadres scénographiques mettant en valeur des objets “erreur industrielle” en collaboration avec Jean-Sébastien Lagrange.

Depuis 2010, elle enseigne le design d’objet narratif et performatif à l’École d’Enseignement Supérieur d’Art de Bordeaux, et à l’ESAD de Reims, depuis 2017.